Lutte contre la pauvreté : Quand le CIRAD veut faire émerger les projets communautaires

Mamadou Diomandé et des membres du Cirad
Mamadou Diomandé et des membres du Cirad

Plateforme permanente d’échange et d’action entre les acteurs de développement en général, le Cercle ivoirien d’action et de développement (), a été officiellement présenté au grand public ce samedi 2 mars 2019, à l’hôtel Palm Club à Abidjan-Cocody. Ci-dessous les propos liminaires de son président, , député de commune.

Je voudrais au nom de toute l’équipe du Cirad, vous adresser mes sincères remerciements pour votre présence à cette cérémonie. Le Cercle ivoirien d’action et de développement (Cirad) est né de la volonté d’hommes et de femmes, agents de développement, sensibles à la problématique de la lutte contre la pauvreté et l’exclusion dans un monde d’exacerbation identitaire. Il part d’un constat simple que je voudrais m’efforcer à traduire en des termes simples :

A lire aussi : Présidentielle ivoirienne 2020 : Le Forum pour l’Etat de droit demande le retrait de Bédié, Gbagbo et Ouattara

Une école n’a ni parti politique, ni religion, ni ethnie. Cela est tout aussi valable pour un dispensaire, une maternité, une route ou une fontaine d’eau destinés à améliorer le bien-être de nos populations. Il nous parait donc impérieux d’optimiser nos capacités en créant une meilleure synergie entre les différents acteurs de développement dans leur riche diversité. Structurellement, les équipes constituées par nos coordonnateurs régionaux  et les équipes de spécialistes encadrés par nos coordonnateurs de pôles sectoriels seront mises à rude contribution.

Ainsi sur la base du développement durable et de la diversité, le Cirad crée une plateforme permanente d’échange et d’action entre des producteurs, des associations de développement, des ONG, des maires et des responsables de conseils régionaux, des députés. Le principal défi auquel nous devons faire face, c’est de faire émerger la diversité comme une ressource de développement en constituant une plateforme crédible capable de former ses acteurs, de faire émerger des projets communautaires viables et de constituer un canal de rapprochement des institutions de développement et de financement avec les laborieuses populations. Voilà donc succinctement présenté le projet que le Cirad vous invite à partager.

Honorable Mamadou Diomandé

Président du Cirad