MACA : le régisseur limogé « sans bruit » pour avoir refusé de livrer Soul To Soul, Alain Lobognon

Amoikon Monson, régisseur de la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan (MACA), a été limogé sans bruit dans l’affaire Soro et sera remplacé par Koné Kleban.

L’information a été donné par Moussa Touré, Directeur de la Communication de Soro Kigbafori Guillaume, ce vendredi 17 janvier 2020. Ce qui était considéré comme une rumeur a fini par devenir réalité : Amoikon Monson a bel et bien été limogé de son poste de régisseur de la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan (MACA).

Il a été remplacé par Koné Kleban. La passation de service s’est effectuée dans une discrétion totale.

LIRE AUSSI : Monnaie Eco : voilà les pays qui disent non à Ouattara et pourquoi

Rappelons que dans la nuit du mardi 7 au mercredi 8 janvier 2020, un contingent de la Force de Recherche et d’Assistance de Police (FRAP) faisait irruption dans les locaux de la MACA pour extrader Alain Lobognon, Souleymane Kamaraté dit Soul To Soul et Babou Traoré, vers d’autres établissements pénitentiaires.

LIRE AUSSI : Les autorités américaines en Côte d’Ivoire ont-elles manœuvré pour faire sortir Simon Soro, le frère de Soro, de la MACA ?

Amoikon Monson, régisseur de la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan (MACA), avait refusé de livrer sans mandat d’un juge ces trois membres de GPS, proches de Guillaume Soro.

Personnalités liées avec l’article