Madeleine Kondoh: « Ouattara sait que Gbagbo peut être candidat raison pour laquelle il partage les pièces aux étrangers gratuitement et fait payer les Ivoiriens »

Analyse de Madeleine Kondoh, déléguée UNG-USA sur le retour de Laurent Gbagbo et en Côte d’Ivoire et l’alliance entre le et de Bédié.

Des Observateurs diplomates demandent de laisser rentrer en côte d’Ivoire le président et le ministre Charles Blé Goudé après le dépôt de la décision de la liberté totale motivée par le juge président italien Cuno Tarfuser en image qui se tiendra lundi 15 juillet 2019 à la .

Cela se fera bien avant les vacances judiciaire qui commencent en Août 2019. Une fois que la motivation du juge président italien déposée, appel ou pas. Mais selon la discrétion, les Observateurs qui ont contribué à faire cette CPI ont conseillé de ne pas faire appel, car le dossier est totalement vide sur tout les plans et qu’il n’y pas de preuve.

A LIRE AUSSI : Mamadou Touré sur le prix de la CNI: « 5000F, ça fait à peu près 500F par an », ce sont « des polémiques stériles »

Elle n’a pas pu prouver pendant 8 ans après le passage de 82 témoins sur une bannière de 356 journées d’audience, ce n’est pas maintenant qu’elle va prouver le contraire. Que c’est une perte de temps inutile, qu’il faut les laisser rentrer dans leur pays et que le visage de la CPI a pris un sérieux coup au yeux du monde durant ce procès. Que l’orgueil n’a jamais rien résolu dans ce monde voilà les conseils de certains observateurs qui ont contribué à construire cette CPI au procureur FATOU Bensouda.

Donc chers ivoiriens, chers peuple de côte d’Ivoire, ils vont rentrer en côte d’Ivoire et je vous informe que le président Gbagbo Laurent sera candidat. Rien ne l’empêche étant acquitté et étant toujours dans la politique ivoirienne selon le conseiller d’Emmanuel Macron. Regardez seulement hein ! C’est les blancs eux même qui parleront de la candidature du président Gbagbo Laurent en 2020.

Le plan de Bédié

Ouattara sait très bien que le président Gbagbo Laurent peut être candidat raison pour laquelle il partage les pièces aux étrangers gratuitement et faire payer les ivoiriens parce qu’il sait que les ivoiriens ne vont pas le voter, les nordistes ne vont pas le voter, les 2/3 des dioula ne vont pas le voter, le président Gbagbo Laurent pourra gagner à 80% donc il fait recours aux étrangers. Mais il ne passera pas jamais ! Voici le plan de Bédié : il sait qu’il ne fait pas le poids en côte d’Ivoire, contre Ouattara sur la popularité et que c’est le président Gbagbo Laurent qui est le plus populaire.

A LIRE AUSSI : Guikahué à Gagnoa: « Bientôt, vous me verrez avec Assoa Adou sur le terrain »

Et comme il sait que le président Gbagbo Laurent peut être candidat et est toujours dans la politique ivoirienne, donc il veut faire une plateforme PDCI-FPI qu’il qualifie d’alliance. Raison pour laquelle Bédié dit alliance, après il dit plateforme pour tromper ceux d’en face. Ça deviendra plateforme entre PDCI- FPI au cas ou le président Gbagbo Laurent ne se présente pas. Ça deviendra alliance entre PDCI-FPI au cas ou le président Gbagbo Laurent veut se présenter et c’est là, Bédié dira aux partisans du PDCI de tous voter le président Gbagbo Laurent.

Voici leur plan ! En Politique tout est calcul ! Rendez-vous lundi pour la déposition du juge président italien. Eeeeeh j’allais oublié, les fondateurs de la CPI qui ont donné ses conseils à FATOU Bensouda ,demandent les vrais coupables à la CPI. Allons seulement ! Portez vous bien ! ! !