Niger: l’armée française quitte la base de Madama

, , a confirmé jeudi 11 juillet 2019 à Niamey le départ de l’armée française de la .

Pour rappel, depuis octobre 2014, dans le but de mener efficacement la lutte contre les forces terroristes et autres trafiquants de drogue qui opèrent dans la bande sahélo-saharienne, l’armée française, dans le cadre de l’opération française Barkhane, installa une base à Madama, dans la région d’Agadez, en plein désert du Sahara, proche du sud libyen.

LIRE AUSSI: Revue de la presse française du 30 mai 2019

En début de semaine, des médias occidentaux ont annoncé le départ de l’armée française de cette base pour s’installer dans le Nord malien, citant l’état-major français qui a décidé de « mettre en sommeil » ce site.

Réagissant jeudi sur la chaîne publique nigérienne « Voix du Sahel », Kalla Moutari a confirmé le départ des Français qui « ont désengagé leur détachement qui est à Madama au coté des forces nigériennes pour aller s’installer désormais à , afin de prêter main forte au Mali. »

LIRE AUSSI: Revue de la presse: la titrologie de la presse ivoirienne du 5 juillet 2019

Il a rappelé que c’était dans le cadre de la solidarité internationale que le avait fait appel à la France, il y a 5 ans, avec la situation en Libye, pour venir l’aider à quadriller cette zone très vaste.

« Depuis un moment, la situation étant bonne, nous avons compris la décision de nos amis français de bouger pour des zones plus difficiles », a déclaré Kalla Moutari, ajoutant que la base de Madama redevient désormais sous le contrôle de l’armée nigérienne.