Ouattara dans le Hambol: le RHDP en pre-campagne pour 2020

El Hadj Mamadou Traore s’est penché ce jeudi 3 octobre 2019 sur la prochaine visite d’Etat du président dans la région du .

Ci-dessous la déclaration d’El Hadj Mamadou Traore sur la prochaine visite d’Alassane Ouattara dans la région du Hambol

Nous apprenons l’information de la visite de terrain,oups, de la visite d’État du Chef de l’État dans la région du Hambol dans le mois de Novembre. Si cette information est vraie, les populations de cette région devraient dire un grand merci à qui a provoqué cette visite d’État à travers sa tournée dans cette région dans le mois de Mars.

Il l’avait d’ailleurs annoncé aux populations de cette région. Il avait dit qu’après lui,les gens se précipiteront dans cette région pour tenter d’effacer ses traces. Vous vous souvenez effectivement qu’après son départ de la région nous y avons assisté à un ballet de cadres du pour tenter de minimiser ses actions ainsi que les effets de ses actions.
Ayant constaté que la présence de ces cadres n’a pu rien changer dans les esprits des populations de cette région en ce qui concerne leur affection et administration pour Guillaume Soro, ayant également constaté le grand poteau qu’ils y ont pris ,ils ont décidé d’y faire venir leur gourou pour venger l’humiliation qu’ils y ont subie.

LIRE AUSSI: Anaky Kobena après la visite de Ouattara dans le N’ZI: « les visites d’Etat ne développent pas un pays »

Je rappelle que depuis son élection, c’est maintenant que le Président du RHDP a décidé de penser aux populations de cette région. Si Guillaume Soro n’y était pas allé, Dieu seul sait si cette visite d’État qui est annoncée aurait eu lieu maintenant. Avec ça on dit que Guillaume Soro est fini. Qu’il n’est plus rien et qu’il ne sera jamais plus rien depuis qu’il est parti du puisqu’il n’a jamais appartenu au RHDP.

Les gens du RHDP savent en réalité le poids de Guillaume Soro. Ils savent que Guillaume Soro hors de leur Restaurant, leurs chances sont réduites pour se maintenir au pouvoir en 2020. Parce que l’enfant là les connait. Il sait comment ils fonctionnent pour avoir été au coeur de leur système. Les gens du RHDP là savent également que les ivoiriens ne les aiment pas mais qu’ils ont plutôt peur d’eux.

LIRE AUSSI : El Hadj Mamadou Traore: « En votant le RHDP en 2020, ce serait prendre un billet payant pour l’enfer »

C’est donc la peur qui pousse beaucoup de cadres de ce parti occupant des postes de responsabilité dans l’administration publique, à se mettre avec eux.
Car avec eux si tu ne partage pas leur vision politique, tu es limogé de ton poste.
Et ils ne sont pas nombreux ces hommes et femmes courageux occupant de hautes fonctions prêts à les défier.

Mais les dirigeants du RHDP savent au fond d’eux même qu’ils sont en train de subir le sort de leurs prédécesseurs au pouvoir. C’est à dire avoir du monde avec soi dans les meetings et peu de monde pour les choisir dans les urnes. Le général Guei, le candidat du peuple, a connu ce sort. a connu également ce sort. Et comme il n’y a jamais deux sans trois, imaginez le sort du candidat du RHDP.

Ouattara dans le Hambol

Ne nous voilons pas la face, cette visite d’État est en réalité une visite dans le cadre de la pre-campagne des présidentielles de 2020. Mais jusqu’à présent personne ne connaît encore le candidat des gens du Restaurant. Et c’est ce qui est risible à un an des élections.
En effet pour un parti au pouvoir, c’est vraiment risible.

LIRE AUSSI: Venance Konan: « Alassane Ouattara, natif de Dimbokro, est arrivé »

Guillaume Soro lui a déjà annoncé aux ivoiriens ses intentions. En ce qui concerne son projet de société que les gens du Restaurant demandent à cor et à cri,qu’ils patientent.
Lors du lancement des activités du GPS(Generations et Peuples solidaires), ce mouvement citoyen présidé par Guillaume Soro, dont nous avons eu l’honneur d’être parmi les membres fondateurs,ils découvriront ce que Tienigbanani propose aux ivoiriens.
Pas avant.

Il a donné déjà à Katiola à la fin de sa tournée dans le Hambol un aperçu de son projet pour les ivoiriens. Lors du lancement des activités de GPS (La boussole) les ivoiriens seront séduits par le projet de société qu’il va leur vendre. Il ne fera pas comme certains en annonçant des des milliards pour des régions afin d’ épater les populations de cette région.
Nous savons tous aujourd’hui que toutes ces annonces n’étaient que du fla fla.
Et Guillaume Soro n’est pas un « flaflateur « ,pour emprunter ce néologisme.

LIRE AUSSI: Côte d’Ivoire: Qui veut vraiment du pardon de Guillaume Soro ?

2020 s’annonce comme une période très pimentée, palpitante pour nous autres qui aimons les émotions fortes. Que Dieu nous permette d’avoir une longue vie et une bonne santé pour participer activement à la victoire certaine de Guillaume Soro en 2020.

Personnalités liées avec l’article