Paquinou 2018 : Agni et Baoulé passent au peigne fin leur alliance à Yamoussoukro

La reine des Baoulé en avril 2018, à Yamoussoukro

La deuxième journée des festivités de a été marquée par le colloque des chefs traditionnels et baoulé.

A la place du Bélier, à la résidence des Boigny, les têtes couronnées Agni et Baoulé ont passé au peigne fin leur alliance vieille de plusieurs siècles.

« Alliance séculaire Agni-Baoulé : Quelles leçons pour la consolidation de la paix en Côte d’Ivoire ? »

Les Actes dudit colloque qui s’est déroulé autour du thème central ; « Alliance séculaire Agni-Baoulé : Quelles leçons pour la consolidation de la paix en Côte d’Ivoire ? » seront connus ce jour au cours de la cérémonie officielle, le bouquet final, qui sera présidée par le Vice-président . Mais avant d’en arriver au colloque, les hôtes de marque des Baoulé ont officiellement été accueillis à la place Jean Paul II.  L’on a vécu ce que c’est que l’alliance Agni-Baoulé.

Echanges de nouvelles en pure tradition

La parade des chefs drapés dans leurs beaux attributs a ouvert cette cérémonie d’accueil. Les échanges de nouvelles en pure tradition Akan, le tout arrosé par les danses du terroir agni et baoulé, ont soulevé le grand public venu se ressourcer. Le « Goly » de Gbomizambo, l’Ahoussi de Kangandi ont épaté plus d’un. Ajouté à ceux-ci, les artistes tradi-modernes baoulé et agni tels que La Tigresse Sidonie et Amany Djoni, Amah Hélène et le doyen Djony Kirioua, lead vocal de l’orchestre Cantador ont fait vibrer les touristes allemands et américains présents. Le peuple agni a expliqué les différentes sonorités du Klinkpli. Ont pris part à cette ambiance festive, l’initiateur de Paquinou du Bélier, Jeannot Ahoussou Kouadio. Qui avait à ses côtés les cadres et élus Agni dont l’Inspecteur général d’Etat, le ministre , la présidente du Conseil régional du Moronou, Aka Véronique.

Accueillies par la Reine des Baoulé

Notons qu’à la tête des délégations agni venues du Sud-Comoé, de l’Indénié Djuablin et du Moronou, des Rois et chefs cantons. Sa majesté Awoula Fian Mosson, Roi des Essouma d’Assinie conduisait la délégation de Bassam. Quant à nanan Ehui Koutoua II qui conduisait la délégation de l’Indénié-Djuablin, il représentait le Roi Boua Kouassi II. Sa majesté Abokouaba Bangui II, Roi des Bétibé, était représenté par le Chef central d’Adiaké, nanan Tanoh. Aussi, était présent le Roi d’Ebra. Ces hautes personnalités traditionnelles ont été accueillies par la Reine des Baoulé, Sa majesté Akoi Boni II, entourée de plusieurs chefs cantons du grand Centre baoulé. Signalons que ce jour samedi 31 mars 2018 sera l’apothéose de la 5è édition de Paquinou du Bélier 2018. L’on aura droit, outre les discours officiels, plusieurs prestations d’artistes et surtout la valorisation culturelle agni et baoulé ainsi que les danses des autres régions sœurs invitées. Signalons que plusieurs activités sportives ont meublé les deux premières journées de paquinou du Bélier

La rédaction vous conseille : les origines de Paquinou

Personnalités liées avec l’article