PDCI : Qui est Bernard Ehouman, nouvel argentier de Bédié ?

Ehouman Bernard à l’occasion de la messe d’action de grâce marquant les 15 ans de sacerdoce de l’Abbé Michel Brou le dimanche 5 aout à Afféry.

Au terme du 6e Congrès extraordinaire du PDCI RDA, tenu le 15 octobre dernier, à Daoukro, Henri Konan Bédié a procédé à un léger réaménagement de son » gouvernement », le secrétariat exécutif. Le patron de cette équipe, Maurice Kakou Guikahué est resté à son poste de Secrétaire exécutif en chef, , le nouvel argentier de Bédié.

On note dans cette nouvelle équipe, de nouvelles personnalités, notamment au niveau de la gestion des finances du vieux parti. Ainsi, précédemment aux mains de N’Zi Assamoua Desiré, le secrétariat exécutif chargé des finances du parti et du patrimoine a été scindé.  Désormais, l’ancien titulaire de ce portefeuille a en charge, la gestion du patrimoine, quand le volet finances échoit à Bernard Ehouman, précédemment, secrétaire exécutif chargé des études et de la prospective. Le secrétaire exécutif chargé des finances travaillera en étroite collaboration avec le directeur des Affaires administratives et financières (DAF).

A lire aussi : Traoré Adam Kolia : Voici son discours au congrès du PDCI qui a précipité son limogeage

Mais qui est  ?

Ingénieur financier, Ehouman Bernard est un pur produit des Ecoles de Commerce de Paris. Après l’obtention de son baccalauréat série D au Lycée Moderne de Daoukro en 1991, Bernard Ehoumanfut sélectionné parmi les meilleurs bacheliers de Côte d’Ivoire pour les classes préparatoires en Mathématiques Supérieures et Technologies à l’Inset de Yamoussoukro, actuel Institut National Polytechnique Félix Houphouët-Boigny (INP-HB) de Yamoussoukro.

Bernard Ehouman fait son entrée en 1994 à l’Ecole Supérieure de Gestion et des Finances de Paris, où il obtient quatre (4) ans plus tard le Diplôme d’Etudes Supérieures de Fiances, option Marchés Financiers.

En 1998, il est sélectionné pour la prestigieuse école de l’Institut Supérieur de Commerce de Paris, en France. Il en est ressorti avec le diplôme de troisième cycle de Finance, Trésorerie et Ingénierie financière. Concomitamment aux études qu’il effectue à l’Institut Supérieur de Commerce de Paris, Bernard Ehouman, est inscrit à l’Académie diplomatique Internationale de Paris, où il obtient un diplôme de troisième cycle des hautes études de politique Internationale.

Au niveau du parcours professionnel, M. Ehouman Bernard, après avoir travaillé près d’un an en France, au niveau de la Direction financière de la chaîne hôtelière internationale « Le Méridien », rentre au pays pour diriger une Compagnie d’Assurances de la place. Il est recruté par la suite au cabinet du Ministre de l’Economie et des Finances, en qualité de Conseiller Technique en 2011.

« Bernard Ehouman est outre ses fonctions au secrétariat exécutif, l’actuel délégué départemental de 2 »

En 2012, il devient également Conseiller Technique du Ministre d’Etat, Ministre des Affaires Etrangères, avant d’être nommé par le Président de la République dans la fonction supérieure d’Inspecteur d’Etat, à l’Inspection Générale d’Etat, poste qu’il occupe actuellement.

Au niveau politique, Bernard Ehouman est outre ses fonctions au secrétariat exécutif, l’actuel délégué départemental de Bongouanou 2, (Bongouanou Sous-préfecture, S/P d’Assié-Koumassi, et S/P d’Andé). Pour lui, cette nomination en qualité de Secrétaire exécutif chargé des finances est une marque de confiance d’Henri Konan Bédié qu’il doit continuer de mériter.

Elvire Ahonon

Me Chrysostome Blessy (avocat du PDCI) : « On a forcément voulu qu’en certains lieux, le RHDP soit vainqueur »

Personnalités liées avec l’article