Plateau, Jacques Ehouo élu maire de justesse : « Merci aux Présidents Ouattara et Bédié »

Jacques Ehouo, candidat du PDCI à la mairie du Plateau
Jacques Ehouo, candidat du PDCI à la mairie du Plateau

Jacques Ehouo élu maire du Plateau, de justesse, par treize voix contre douze, face à son challenger, Parfait Kouassi. L’information est confirmée, ce samedi 23 mars 2019.

« Merci à tout le monde. Je tenais à remercier toute la population », tels ont été les premiers mots de Jacques Ehouo, entouré de ses conseillers, à la sortie du huis-clos qui a vu son élection de justesse, face à Parfait Kouassi, un dissident (PDCI) de sa liste, soutenu par les conseillers issus de la liste (RHDP) de Fabrice Sawegnon.

Tout en remerciant le préfet Toh Bi qui avait assuré la délégation à partir de janvier 2019, il a donné des assurances : « Nous allons, dès lundi, nous mettre au travail », expliquant que « c’est la fin du processus électoral ».

A lire aussi. « Ehouo sera installé à la fin des procédures » : Comment Sidiki Diakité explique alors l’installation du maire Beugrefoh ?

Jacques Ehouo a ajouté : « Je tiens à dire merci au Président Ouattara, merci au président Bédié et à toutes les personnes qui ont contribué à ce qu’il y ait ce dénouement favorable ».

Il reste à savoir si le gouvernement ivoirien qui a multiplié les embûches en vue de l’empêchement de l’installation de celui qui a bien mérité son surnom de Jack Bauer au Plateau ; laissera le député du Plateau, travailler, alors qu’il est visé par une plainte pour « détournements de fonds ».

Elvire Ahonon

Personnalités liées avec l’article