Présidentielle 2023 en RDC: le Dr Denis Mukwege dépose sa candidature

Le Dr Denis Mukwege, prix Nobel de la paix 2018, a déposé sa candidature à la présidentielle de décembre 2023 en RDC.

Il rejoint une liste déjà longue de candidats, dont des poids-lourds de l'opposition comme Martin Fayulu ou Moïse Katumbi, qui comptent affronter le chef de l'Etat sortant, Félix Tshisekedi, au pouvoir depuis cinq ans et candidat à sa réélection.

Le scrutin étant à un seul tour, l'éparpillement des candidatures augmente les chances de l'emporter du président sortant, notent de nombreux observateurs de la vie politique congolaise.

Impacts potentiels de la candidature de

La candidature de Denis Mukwege est un événement majeur dans la vie politique congolaise. Il est un symbole de la lutte contre les violences sexuelles, et son élection serait un message fort pour le monde entier.

LIRE AUSSI: Denis Mukwege, candidat à la présidentielle de RDC 2023

Mukwege est un candidat populaire auprès de la population congolaise, qui le voit comme un homme d'intégrité et de courage. Il pourrait donc constituer une menace sérieuse pour Félix Tshisekedi.

Cependant, la candidature de Mukwege est également une source de division au sein de l'opposition. Certains opposants lui reprochent de ne pas avoir suffisamment d'expérience politique, tandis que d'autres craignent qu'il ne puisse pas gagner l'élection.

Perspectives

Il est encore trop tôt pour dire si Denis Mukwege aura une chance de remporter l'élection. Cependant, sa candidature est un facteur de plus dans une campagne qui s'annonce déjà très serrée.

LIRE AUSSI: Gbagbo sur TV5 : voici l'intégralité de son interview avec Denise Epoté le 29 octobre 2020

Si Mukwege parvient à rallier l'opposition derrière sa candidature, il pourrait devenir un candidat sérieux pour la présidence. Cependant, il devra surmonter les divisions au sein de l'opposition et faire face à la machine électorale puissante du président Tshisekedi.

Written by Colombe Blanche

La cour de la CPI

Titrologie 4 octobre 2023 : revue de la presse ivoirienne, la CPI ne lâche pas le dossier ivoirien

Le Conseil d’État confirme l’élection de Bictogo à la mairie de Yopougon