Profanation de la tombe de DJ Arafat: les vrais auteurs ont-ils été arrêtés ?

Selon le préfet d’Abidjan 12 personnes qui pourraient être les auteurs et les responsables de la profanation de la tombe de ont été arrêtés.

Dans un communiqué publié dans la soirée du dimanche 1er septembre 2019, le préfet d’Abidjan, , annonce l’interpellation de 12 personnes impliquées dans la profanation de la tombe de l’artiste DJ Arafat, Houon Ange Didier à l’état-civil.

LIRE AUSSI: Profanation de la tombe de DJ Arafat: son cercueil déterré et ouvert à Williamsville

« Les enquêtes se poursuivent pour l’interpellation de tous les coupables et pour situer les responsabilités à tous les niveaux », poursuit l’administrateur civil sur son compte Facebook.

Il ajoute que le Procureur de la République a été saisi, tout en assurant que cet acte ne restera pas impuni.

Qualifié de roi du Coupé-décalé, une musique urbaine ivoirienne, DJ Arafat est décédé le 12 août à Abidjan, à l’âge de 33 ans, des suites d’un accident de moto.

LIRE AUSSI: Tombe de DJ Arafat vandalisée: « qui sont les véritables responsables de ce sacrilège? »

Il a été inhumé samedi 31 août 2019 au cimetière de Williamsville, après un hommage artistique organisé depuis la veille au stade Felicia. Et ce, en présence de membres de sa famille, d’autorités ivoiriennes, de stars locales et internationales et surtout de milliers de ses fans appelés « Chinois ».

Quelques minutes après l’enterrement, des personnes qu’on croit être des admirateurs de l’artiste se sont invités au cimetière, profanant la tombe, avec à l’appui des images (photos et vidéos) devenues virales sur les réseaux sociaux.

Personnalités liées avec l’article