Quand Bruno Koné reconnait l’échec des logements sociaux en Côte d’Ivoire

Bruno Koné, ministre de la Construction était le lundi 13 janvier 2020, invité du journal Le Patriote où il a reconnu l’échec des logements sociaux.

Invité de la rédaction du journal Le Patriote, le lundi 13 janvier 2020, Bruno Nabagné Koné a eu des échanges cordiaux et sans faux fuyants avec la presse nationale dans toute sa diversité. « Nous avons fait un tour d’horizon de l’actualité sociale et politique de la Côte d’Ivoire mais aussi et surtout, nous avons évoqué l’actualité du MCLU, de nos actions en faveur des usagers et enfin de nos priorités pour cette année 2020 pour faciliter encore plus la vie aux Ivoiriens qui ont recours aux services du ministère dont j’ai la charge », a déclaré Bruno Nabagné Koné.

LIRE AUSSI: Affaire Soro : « Ouattara devra faire face à la CPI si … »

« A un moment donné, l’Etat a failli, et nous l’avons compris », c’est la raison pour laquelle l’Etat a décaissé 70 milliards de FCFA pour la réalisation des voiries et réseaux divers. Plusieurs dizaines de milliers de logements sociaux habitables ont été construits », a affirmé le ministre de la Construction.

LIRE AUSSI: Fraude sur la CNI: 2 faussaires mis aux arrêts à Daoukro

Bruno Koné a fait savoir que tous les souscripteurs des logements sociaux qui le souhaitent pourraient être remboursés. Sauf les 30 000 FCFA qui sont les frais de dossier, a-t-il précisé.

Rappelons que ce projet de construction de 75 000 logements à Songon, sur la route de Dabou a été lancé en 2013 par le Gouvernement ivoirien.

Personnalités liées avec l’article