Que font les chanteurs de Gbagbo chez Bédié ?

a été reçu à Paris par . L’artiste proche de avait à ses côtés François Kency et Abou Galliet.

Voici le message de Serges Kassy après sa rencontre avec Henri Konan Bédié à Paris en France.

Chers fans et amis,vous vous souvenez,il y a presqu’un mois, je faisais un post,à la veille de la rencontre du président Henri Konan Bedié et du président Laurent Gbagbo à Bruxelles.

LIRE AUSSI: Allah Kouadio Rémi à Maurice Bandaman: « cet acte malheureux que tu viens de poser est une grande erreur »

Profitant de la présence du président Henri Konan Bédié en France, en chemin pour Bruxelles, j ai eu cette ingénieuse idée, vu le rapprochement du président Gbagbo, notre leader, et le président Bédié, pour créer cette force nouvelle ,dans la plateforme proposée, faire un front commun, en vue d’imposer la réconciliation dans notre pays avant les élection de 2020.

Serge KAssy offrant son dernier album à Henri Konan Bédié

J’ai donc fait, disais je, un post, pour demander au président Bédié, de rencontrer toute la diasporas française, c’est à dire toute la résistance en France et ailleurs partisans du président Laurent Gbagbo, et tous les militants du Pdci et ses alliés vivant en France, pour galvaniser les troupes, dans un mot d’ordre claire, afin d’aborder, les batailles futures, gage d’une Côte d’Ivoire retrouvée.

LIRE AUSSI: Blé Goudé président du COJEP: «On sera bientôt en Côte d’Ivoire pour construire le pays et éradiquer la pauvreté »

Beeh chers fans et amis, le message lancé, n’est pas tombé, dans les oreilles de sourds.

Tenez-vous bien, son cabinet lui a rapporté mon appel, qui a vu l’approbation du président Bédié. Depuis quelques semaines après la rencontre historique entre le président Gbagbo et le président Bédié, qui scellait l’alliance définitive entre les deux partis à Bruxelles, le président Bédié,et toute son équipe, ici en France, ont entreprit, en marge de la grande rencontre entre lui, et toute la diasporas vivant en France et les autres pays européens,de recevoir toutes les associations, mouvements et partis politiques, pour préparer cette grande rencontre.

Dans cet élan mes amis et moi avons été reçu par le président Henri Konan Bédié, dans une ambiance familiale, entre des enfants, et leur papa. J’avais à mes côtés, les artistes résistants Francois Kency, Abou Galliet.

LIRE AUSSI: Franklin Nyamsi (pro-Soro): « Bédié a plutôt dévoilé l’échec de la gouvernance Ouattara et non la chasse aux étrangers »

programme en dernière minute n’a pas pu être présent. C’est donc, tous requinqués, après un petit show en acapela, initie par Abou Galliet, et dont les choristes du jour étaient François Kency et moi, que nous avons prit congé,du président Bédié, promettant de nous retrouver à la grande rencontre avec la résistance et les militants du Pdci.

Nous avons profité de notre présence à ses côtés, pour lui offrir nos CD, le mien à lui offrir, était le single ALLO DUEKOUE. Encore une fois au nom de mes camarades artistes résistants, MERCI au président Bédié, pour cette marque de considération.

Vive l’alliance Bédié-Gbagbo et alliés, pour une Côte d »Ivoire réconciliée.

ARTISTES RÉSISTANTS,PRÊTS POUR LES BATAILLES FUTURES.
Juste la voix de l artiste.