Qui est Siya Kolisi, premier capitaine noir des Springboks d’Afrique du Sud ?

est premier capitaine noir de l’histoire des d’. Il est l’un des symboles de la Coupe du monde de rugby 2019.

Né dans un township de Port-Elizabeth en Afrique du Sud, Siya Kolisi, rejoint les Springboks en 2013 et compte vingt-huit sélections. La nomination du troisième ligne, jusque-là vice-capitaine, n’est que la suite logique d’une carrière prometteuse. Il n’empêche, certains y voient une décision politique alors que, comme beaucoup de sujets en Afrique du Sud, le rugby est toujours hanté par la question raciale.

LIRE AUSSI: Rapport Mo Ibrahim 2019 sur la gouvernance en Afrique

Son salut viendra du rugby; repéré à l’âge de 12 ans lors d’un tournoi local, il obtient une bourse à Grey High, établissement très réputé de Port Elizabeth. Petit à petit, le troisième ligne devient un joueur incontournable, notamment du côté des Stormers, avec qui il évolue en Super Rugby, la division d’élite dans l’hémisphère sud (qui regroupe les meilleures équipes d’Afrique du Sud, d’Australie, de Nouvelle-Zélande, d’Argentine et du Japon), depuis 2012. 

Personnalités liées avec l’article