Revue de la presse ivoirienne du 27 juin 2019

Les principales informations à la Une de journaux ivoiriens parus ce mercredi, la titrologie et la revue de la presse ivoirienne du 27 juin 2019.

FRATERNITE MATIN

Le représentant spécial du secrétaire général des Nations unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel, , a été reçu en audience mercredi à Abidjan par le président Alassane Ouattara. Au sortir de cette entrevue, le haut responsable onusien a confié que la question de l’élection présidentielle de 2020 en Côte d’Ivoire a été l’un des sujets à l’ordre du jour. Pour lui, ces échéances électorales sont tellement importantes pour la consolidation de la démocratie et le développement du pays qu’il a appelé les autorités, les acteurs politiques et les populations à se mobiliser pour la réussite et la parfaite organisation de ces consultations.

A LIRE AUSSI : APF: le message de Guillaume Soro après sa victoire

L’INTER

Le Premier ministre malien du Mali, , a entamé mercredi une visite de travail à Abidjan pour consolider et diversifier les relations entre son pays et la Côte d’Ivoire. Au sortir d’une rencontre avec son homologue ivoirien, , le Premier ministre malien a partagé son « ambition » de porter cette coopération qui se porte très bien à la hauteur de la singularité des relations qui existent entre les chefs d’Etat des deux pays. Les sujets d’intérêts communs évoqués avec concernent la fourniture d’électricité, les questions de transport, les échanges d’expériences en matière de politiques sanitaires.

A LIRE AUSSI : Claude Isaac Dé à Dabou: « en choisissant d’être PDCI renaissance, vous choisissez le RHDP »


SOIR INFO

Présidant la cérémonie de signature du rapport final du dialogue politique sur la réforme de la Commission électorale indépendante () mercredi à Abidjan, le Premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, a indiqué que ce processus vise l’organisation d’élections apaisées, transparentes et crédibles en 2020. Il s’est engagé à rendre compte au chef de l’Etat Alassane Ouattara des conclusions des échanges contenues dans le rapport qui sera soumis au gouvernement pour examen en conseil des ministres. Le rapport final indique les points d’accord qui concernent, entre autres, le retrait du représentant du président de l’Assemblée nationale et le retrait du représentant du ministre de l’Economie et des Finances. Les désaccords portent sur la représentation du président de la République, sur celle du ministre en charge de l’Intérieur et sur l’attribution du poste de président de la Commission centrale de la .

Revue de la presse ivoirienne du 27 juin 2019