Revue de la presse: la titrologie de la presse ivoirienne du 8 juillet 2019

Les principales informations à la Une de journaux ivoiriens parus ce lundi, la titrologie et la revue de la presse ivoirienne du 8 juillet 2019.


FRATERNITE MATIN : à pour la ratification de la ZLECA

Le président Alassane Ouattara a pris part dimanche à Niamey () au 12e sommet extraordinaire de l’Union africaine (UA) consacré au lancement de la phase opérationnelle de l’Accord sur la zone de libre-échange continentale africaine (ZLECA), qui vise à créer un marché unique pour les marchandises et les services afin de renforcer l’intégration économique du continent et d’améliorer les conditions de vie des populations.

LIRE AUSSI: Valentin Kouassi, président de la Jpdci urbaine déféré à la Maca

Le chef de l’Etat ivoirien a souligné que le sommet a passé en revue les différents textes qui fondent la ZLECA afin de s’accorder sur ce qu’il reste à faire d’ici le 1er juillet 2020, date butoir pour la mise en œuvre effective de ce traité. Au terme des travaux, Alassane Ouattara a quitté Niamey pour Paris.

L’INTER au Niger

En marge du sommet des chefs d’Etat de l’UA à Niamey au Niger, une table ronde de mobilisation des ressources pour la mise à l’échelle du projet d’autonomisation des femmes et du dividende démographique au Sahel (SWEDD) lancé le 2 novembre 2015.

LIRE AUSSI: Adiaké: des militants du PDCI adhèrent au RHDP

La ministre ivoirienne de la Solidarité, Mariatou Koné, par ailleurs présidente du Comité régional de pilotage (CRP) du séjourne à Niamey dans le cadre de cette mobilisation. La table ronde vise à mobiliser auprès des partenaires au développement et du secteur privé 55 milliards de FCFA par pays pour les cinq prochaines années.

SOIR INFO: La CNI à 5000F ne passe pas

Les groupes parlementaires de l’opposition ivoirienne et 24 partis alliés au Parti démocratique de Côte d’Ivoire () ont appelé samedi à la gratuité de la carte nationale d’identité lors d’un meeting à Anono, dans la commune de Cocody à Abidjan.

LIRE AUSSI: Revue de la presse ivoirienne du 22 juin 2019

Pour la porte-parole des groupes parlementaires de l’opposition (PDCI, et Rassemblement), , le parti au pouvoir s’arroge tous les droits au mépris de la Constitution ivoirienne à travers la décision d’instaurer une carte nationale d’identité payante.

LIRE AUSSI: KKS répond à Ouattara sur l’affaire « aucun désordre ne sera toléré en 2020 »

Elle a soutenu qu’il y a là une réelle possibilité d’empêcher une partie substantielle de l’électorat ivoirien de participer aux différents scrutins à venir, notamment l’élection présidentielle d’octobre 2020 devant consacrer le renouvellement des dirigeants du pays. Fin