Valentin Kouassi, président de la Jpdci urbaine déféré à la Maca

, convoqué depuis le mardi 25 juin 2019 à la DST. Finalement, président de la Jpdci urbaine déféré à la Maca.

Convoqué depuis quelques jours devant la brigade de recherches de la gendarmerie nationale sise au plateau, Valentin Kouassi a été entendu ce jour. Une audition qui a traîné en longueur et qui s’est achevée devant le parquet.

Le lundi soir une source au PDCI nous apprend que le leader des jeunes est déféré à la Maca. Il est accusé d’avoir tenu des propos tendant à semer le trouble lors d’un meeting à Adzopé où il aurait lancé un appel à  »libérer la Côte d’Ivoire ». Ce soir il passe sa première nuit en prison.

A LIRE AUSSI: Alassane Ouattara prévient Bédié: « Nul n’est au-dessus de la loi »

Cette répression qui frappe e PDCI vise à affaiblir, faut-il le souligner, le président du PDCI Henri Konan Bédié dans sa guerre ouverte contre Ouattara. Depuis qu’il a tenu des propos critiques envers le régime, le 5 juin à Daoukro, des propos qualifiés de xénophobes et d’ivoiritaires par le gouvernement, il est dans le collimateur de la justice.

Mais les lois actuelles compliquant son arrestation, tous ceux qui, autour de lui tombent dans ce piège, en paieront les conséquences. Dont acte.

Personnalités liées avec l’article