Sékou Kourouma, proche d’Alpha Condé : « Je ne vois pas la France se retourner contre Soro »

Guillaume Soro accusé de tentative de déstabilisation a reçu le soutien de Sékou Souapé Kourouma, un proche du président Alpha Condé.

L’homme qui a sauvé la vie de Guillaume Soro à Danané pendant la rébellion en Côte d’ivoire accuse le président Alassane Ouattara de saper tous les fondements de la démocratie et de l’Etat de droit.

Selon Sékou Souapé Kourouma, Guillaume Soro n’est pas le seul qui est dans le viseur du régime de Ouattara. Il assure que dans cette affaire, la France ne tournera pas le dos à l’ancien président de l’assemblée nationale de Côte d’Ivoire.

LIRE AUSSI: Blé Goudé condamné par contumace à 20 ans de prison à Abidjan

« Pendant la crise, nous avons reçu à Bouaké le président français Jacques Chirac, Michelle Alliot-Marie, ministre des Armées et Dominique De Villepin, ministre des Affaires étrangères. La France sait exactement ce qui s’est passé et les moyens qu’elle a déployé pour acheminer la délégation des différents groupes rebelles à Lomé pour les négociations, puis à Accra et en Afrique du Sud’’, a-t-il déclaré.

Guillaume Soro n’est pas le seul qui est dans le viseur du régime de Ouattara

LIRE AUSSI: « Mélanger les affaires de familles et politiques sont une erreur fatale que le FPI-Gbagbo est en train d’expérimenter »

Toujours selon lui, « la France a suivi ce qui s’est passé en Côte d’Ivoire. L’armée française y était déployée. La France sait le rôle que Soro a joué. Aujourd’hui, je ne vois pas la France se retourner contre lui ». Car pour lui, « Guillaume Soro a préservé des intérêts français notamment les unités de production de sucre. Toutes les entreprises françaises ont été protégées. Donc il a joué un rôle positif dans cette crise’ ».

Pourquoi la France ne peut pas tourner le dos à Guillaume Soro?

Pourquoi la France ne peut pas tourner le dos à Guillaume Soro?

Publiée par VisionGuinee.Info sur Mardi 31 décembre 2019

Personnalités liées avec l’article