Taux de guérison de covid-19 en Côte d’Ivoire : plus de 85% au 23 août 2020

Le taux de guérison de covid-19 en Côte d'Ivoire au 23 août 2020, a été publié par le ministère de la Santé et de l'Hygiène publique.

Au total, 88,06 % des cas dépistés positifs de la pandémie à , , ont été déclarés guéris depuis le déclenchement de la crise sanitaire en Côte d'Ivoire, a annoncé la porte-parole du lors du point de presse hebdomadaire sur la situation sanitaire et sécuritaire ce lundi 24 août 2020.

Sur un total de 17.471 cas diagnostiqués au 23 août 2020, 15.301 personnes sont déclarées guéries, dont 1.354 nouvelles guérisons sur la période du 17 août au 23 août 2020, a relevé Dr Kouassi Edith, conseillère technique du de la Santé et de l'Hygiène publique.

De plus, pour la même semaine, le taux de positivité est compris entre 4,7 et 8,5% sur un échantillon de 6.911 prélèvements. 440 nouveaux cas ont été enregistrés au cours de la semaine, un nombre en par rapport à la semaine écoulée au cours de laquelle 187 cas avaient été relevés.

LIRE AUSSI : Simone Gbagbo guérie du Coronavirus : « Je suis de retour »

Par ailleurs, trois nouveaux décès ont été déplorés au cours de cette semaine, portant à 113 le nombre total de personnes décédées du fait de la pandémie, soit un taux de létalité de 0,65% des cas depuis le début de la crise.

Si l'épicentre de l'épidémie demeure le , a rappelé Dr Kouassi, l'attention doit être portée sur “des gros foyers” dans les districts sanitaires de Bouaké Nord-ouest (151 cas), San- Pedro (115) et d' (31 cas).

« Une attention doit toujours être portée aux régions sanitaires des Grands-ponts, de la , de l', du , de l'Indénié-Djuablin, du Bélier, du Goh, du et de la Marahoué qui demeurent également actives avec l'apparition constante de nouveaux cas », a-t-elle prévenu.

A ce jour sur un échantillon de 120.229 prélèvements, la Côte d'Ivoire enregistre 17.471 cas confirmés, soit 14,52% de l'échantillon.

Written by Herbol Chris

Affoussiata Bamba-Lamine : « Soro est bel et bien candidat »

Situation politique en Côte d’Ivoire : la CEDEAO interpelle la classe politique