Transport aérien : Ethiopian réceptionne son 8è B777 Cargo

Ethiopian réceptionne son 8e B777 Cargo

Cargo &Logistics Services, le plus grand opérateur de fret d’Afrique, a réceptionné son 8e le 10 novembre 2018 à son port d’attache de l’aéroport international de Bole.

En maintenant sa trajectoire de croissance rapide et d’expansion dans l’industrie mondiale du fret, le plus grand fournisseur de services de fret d’Afrique et le plus grand réseau mondial de fret, Ethiopian Cargo &Logistics Services joue un rôle essentiel dans la mise en place d’une gestion standard de la chaîne d’approvisionnement au niveau mondial en facilitant les économies d’importation et d’exportation des pays africains.

Concernant la livraison du nouvel avion cargo, M. , DG du groupe éthiopien, a déclaré: «Nous sommes ravis d’accueillir notre 8e avion-cargo B777. Ce nouvel avion nous aidera à renforcer notre rôle de leader dans les opérations de transport de fret en Afrique et au-delà de l’Afrique, en étendant  davantage notre contribution à l’augmentation du trafic export/import de fret aérien du continent, comme indiqué dans notre Vision 2025.

A lire aussi : Lonaci : Voici les secrets de sa bonne performance (Communiqué DG)

En tant que plus grand opérateur de fret en Afrique, nous desservons actuellement plus de 44 destinations internationales dédiées au fret, en Afrique, dans les pays du Golfe, au Moyen-Orient, en Asie, dans les  Amériques et en Europe, augmentant ainsi les exportations de produits agricoles périssables en provenance du continent africain et l’importation des biens industriels de grande valeur.Avec plus de commandes de fret, nous sommes prêts à consolider notre rôle en exploitant le service de fret aérien indispensable en Afrique et au-delà de l’Afrique, catalysant davantage la croissance économique du continent ».

Selon sa feuille de route de croissance de 15 ans, Vision 2025, Ethiopian Cargo &Logistics Services envisage de générer un chiffre d’affaires de deux milliards de dollars avec 19 avions cargo dédiés et de transporter 820 000 tonnes de fret vers 57 destinations.

Chômage galopant : « Sans accélération de création d’emplois, les pays africains vont dans le mur » (Indice Ibrahim)

Personnalités liées avec l’article