Un lieutenant de Soro apporte des précisions sur le pacte révélé par Konaté Sidiki pris en pleine rébellion vis-à-vis de Ouattara

Le pro-Soro, Mamadou Traoré, a apporté des précisions ce 20 janvier 2020 sur le pacte révélé par Konaté Sidiki pris pendant la rébellion.

J’ai lu avec intérêt les tabloïdes qui ont fait cas de l’intervention du Ministre Konaté Sidiki à Bouaké lors de la réunion des enseignants du RHDP.

Selon ces tabloïdes, le Ministre Konaté qui reste toujours un frère malgré que nous ne regardions plus l’avenir dans le même sens, aurait fait une révélation de taille concernant l’adhésion de Guillaume Soro et des Forces Nouvelles au RDR et auprès du Chef de l’Etat.
Je confirme en partie les propos du Ministre en ce qui concerne les décisions que nous avons prises lors du conclave des Forces Nouvelles tenu à Bouaké après la crise post-electorale.

En effet, nous nous sommes retrouvés à Bouaké pour tenir une réunion de décisions.
La décision soit de nous fondre au RDR à la demande du Chef de l’Etat, Président du RDR, demande qui avait déjà été formulée en 2008 lors du congrès du RDR à Yamoussoukro, soit de nous constituer en parti politique.

LIRE AUSSI: Mamadou Traoré sur le casse de la Bceao, Tagro, IB… : « Soro a gardé le silence pour protéger les gens du RDR »

Il y avait en effet deux camps qui s’affrontaient. Le camp de ceux comme nous ,alors militants du RDR, qui voulaient que les Forces Nouvelles se fondent au RDR et le camp de ceux qui voulaient que les Forces Nouvelles deviennent un parti politique.

Après débats, la décision a été prise de dissoudre les Forces Nouvelles et de les fondre au RDR afin de gérer ensemble le pouvoir. Je reconnais que beaucoup des nôtres qui n’étaient pas partants pour cette décision nous avaient dit que nous le regretterions un jour.
Aujourd’hui,ils ont eu raison. En effet, nous qui avions pris cette décision le regrettons amèrement vu le traitement qui nous a été réservé au RDR.

LIRE AUSSI: « Arrêtez de nous humilier en nous faisant passer pour un continent où l’on est perpétuellement enfermé dans l’émotion imbécilisante »

C’est pourquoi nous avons décidé de sortir du RDR et de prendre notre destin en main en créant un mouvement politique citoyen qui rassemblera tous les ivoiriens épris de justice,de liberté et de changement positif. C’est pourquoi nous avons créé et mis en place, sous la direction de notre mentor Guillaume Soro, le GPS.

LIRE AUSSI: « La condition du retour de Soro en Côte d’Ivoire est d’adhérer au RHDP et de se mettre à la disposition de Gon »

Oui hier nous avons pris une décision que nous regrettons aujourd’hui. Celle de nous fondre au RDR. Aujourd’hui nous avons pris une décision que ,je suis sûr, nous n’allons pas regretter contrairement à ce que dit le Ministre Konaté. Celle de créer et de militer au GPS. Ça prendra le temps que ça prendra. Mais un jour nous prendrons le pouvoir par les urnes pour gouverner ce pays.

Personnalités liées avec l’article