Une Ivoirienne à Ouattara: « Depuis 8 ans, les Ivoiriens sont malheureux »

La lettre ouverte de Fleur Esther Aké M’bo, Citoyenne Ivoirienne en quête de réconciliation vraie et durable au président .

Lorsque tu es en couple et que tu n’aimes plus ton homme, la bonne conscience voudrait que tu mettes fin à cette union empoisonnée. Mais si à chaque fois que tu nourris l’idée de rompre, et que ton homme par manque de sagesse, te fait du chantage :《J’ai fait pour toi ce que ton ex époux n’a pu faire. Grâce à moi, tes parents vivent heureux. C’est moi le bienfaiteur de ton entourage. Si tu m’abandonnes, tu perds tous les privilèges reçus de moi…》

Ma sœur, par dignité, ordonne à ce dernier de faire le cumul de ses dépenses et endette-toi pour tout lui restituer et enfin retrouver la paix. Cette illustration est en adéquation avec les propos tenus par le chef de l’État :《En 8 années, j’ai fait mieux qu’en 50 années》

« 8 années de rattrapages ethniques dans tous les secteurs d’activités »

Le chef de l’État vient ainsi de bafouer l’effort fourni par ses prédécesseurs. Pire, aucune reconnaissance vis à vis de feu Félix Houphouet Boigny dont il se réclame DISCIPLE. Quelle incohérence de se réclamer Houphouetiste et vilipender les efforts de ce dernier ?

A LIRE AUSSI : Mouhamadou Soumahoro: « Oui Monsieur Daniel Kablan Duncan, votre vie est belle et bien menacée »

Quelle incohérence de vouloir bâtir la Côte d’Ivoire en ignorant les efforts de ses prédécesseurs sachant bien que la gouvernance est une continuité ?

Alors si le chef de l’État ignore encore que la gestion du pouvoir est une continuité, le peuple de Côte d’ivoire lui demande humblement de faire le cumul de ses dépenses et les communiquer dans les médias. La Côte d’ivoire dans son honneur fera la restitution de toutes ses dépenses pour éviter toujours la sommation.

Mr le chef de l’État, je vous fais le bilan de votre gouvernance en 8 années. Oui, 8 années de pouvoir bondé de failles, désolations, déchéances… 8 années de rattrapages ethniques dans tous les secteurs d’activités. Ce que vous avez décrié quand vous étiez opposant, depuis 8 années vous l’exposez et ça se multiplie.

A LIRE AUSSI : Ouattara: « Gbagbo et Bédié n’ont pas dit qu’ils font une plateforme contre le candidat du RHDP »

8 années que les concours de Côte d’Ivoire sont à la merci des médiocres parrainés. 8 années de gestion privée et non d’État. 8 années que les ivoiriens sont divisés. Le RDR a omis respecter son slogan : LE VIVRE ENSEMBLE. 8 années que des familles sont endeuillées par les délinquants primaires (microbes). 8 années que le peuple vit le contraire de ce qu’affirme le gouvernement dans les médias. 8 années que la constitution est modifiée.

8 années…

8 années que la paix est une farce et la liberté d’expression une fable. 8 années que vos déclarations à la télé concernent une petite portion de la population vivant sur le territoire ivoirien. 8 années d’exil forcé pour des filles et fils du pays. Ils reviennent enjambés sans vie dans des cercueils. Toutes les régions pleurent leurs cadres décédés en exil.
Aujourd’hui, Agboville se prépare à ensevelir son fils mort en exil tout comme les autres morts hier.

« 8 années que les pères et mères sont privés de liberté. Ils sont cloués dans les prisons à cause de leurs idéologies différentes des vôtres »

8 années que les voies bitumées par votre pouvoir sont incompatibles aux aléas climatiques du pays. Étonnamment, celles construites par feu Félix Houphouet Boigny depuis 50 ans sont toujours solides. À titre d’illustration, les voies bitumées de Dimbokro, votre ville natale selon la mention de votre jugement supplétif, résistent mieux que celles faites par vous ici à Abidjan.

A LIRE AUSSI : Mamadou Koulibaly: « la Côte d’Ivoire est encore une colonie de la France»

8 années de désolation économique. La Côte d’Ivoire est embourbée économiquement d’où les dettes sans fondements. Contrairement à vos prédécesseurs. J’ai de la peine pour celui qui viendra au pouvoir après votre départ de 2020. 8 années de chômage pour les militants de l’opposition considérés comme des rivaux. 8 années que les pères et mères sont privés de liberté. Ils sont cloués dans les prisons à cause de leurs idéologies différentes des vôtres.

8 années que les réseaux sociaux sont infiltrés par les agents secrets. Se porter critique vis à vis du nom Ouattara est passible d’emprisonnement. Le comble, le Procureur d’une république a rendu démission de son bureau sis au Plateau pour aménager sur Facebook afin de traquer les critiques. 8 années qu’aucun opposant n’a inquiété votre pouvoir. On doit s’interroger sur certains faits.

A LIRE AUSSI : Alassane Ouattara prévient Bédié: « Nul n’est au-dessus de la loi »

8 années que votre pouvoir empoisonne la vie interne des partis politiques de l’opposition. 8 années de comptes bancaires des dignitaires du FPI gelés ou vidés. 8 années que celui que vous affirmez être « votre frère », le Président Gbagbo, est hors de sa terre natale. Mr Bédié, votre ex allié, a même affirmé : 《8 années d’incarcération pour des faits ridicules reprochés à Gbagbo sont énormes》

« 8 années que la Côte d’Ivoire agonise sous la coupole d’une escouade de personnes appelées : RHDPiens »

8 années que la Côte d’Ivoire agonise sous la coupole d’une escouade de personnes appelées : RHDPiens. Pour conserver son tabouret, il faudra proclamer verbalement « RHDP » Mais pour obtenir une chaise, il faudra mentir à sa région sur une croissance économique inexistante. 8 années que les Ivoiriens se demandent : 《Seigneur jusqu’à quand allons nous encore subir ???》Mr le chef de l’État, depuis 8 années, les Ivoiriens sont malheureux.