Venance Konan: « C’est à Soro d’être un peu plus mature et de s’entourer de gens encore plus matures que lui »

Selon Venance Konan, il n’a pas été judicieux de la part de Soro de traiter le président Ouattara et le vice-président Duncan de vieillards et de ridicules.

Par où commencer ? Commençons par souhaiter une bonne fête de fin d’année à tous les Ivoiriens et à tous les humains qui vivent sur cette terre et célébreront la fin de l’année 2019 ce soir. Bonne année 2020 à tout le monde et particulièrement à mon ami Guillaume Soro qui découvre les affres de l’exil en ce moment. Je lui souhaite d’apprendre à moins parler durant l’année nouvelle. Lui et les siens ont reconnu qu’il a effectivement tenu des propos qui parlaient de déstabilisation de notre pays devant une personne qui les a enregistrés.

Ses explications actuelles ressemblent plus à une tentative de noyer le poisson. Comme ce fut le cas lorsqu’une autre de ses conversations fut enregistrée pendant la tentative de coup d’Etat au Burkina Faso. Il a maintenant annoncé qu’il va organiser une résistance contre je ne sais trop quoi depuis Paris. Comme de Gaulle l’avait fait depuis Londres. Qu’il sache déjà que de Gaulle n’avait pas commencé par insulter le chef des Britanniques chez qui il s’était réfugié en le traitant de lâche et d’immature, et en l’accusant de sacrifier sa dignité aux intérêts financiers.

LIRE AUSSI: « Si j’ai assumé la rébellion de 2002, ce n’est pas maintenant que je me déroberais »

Morceaux choisis dans l’interview que notre ancien président de l’Assemblée nationale et candidat à l’élection présidentielle a accordée à l’hebdomadaire français le Journal du Dimanche : « Je suis quand même surpris : le président français s’est rendu en Côte d’Ivoire, y a fêté son anniversaire mais il n’a pas eu la capacité de dire à ses hôtes de respecter la démocratie en Afrique. J’espérais qu’un président comme lui ait davantage de courage et de maturité pour le faire…Cette visite de Macron en Côte d’Ivoire, c’est Bouygues qui l’a organisée. Et on sait l’influence de Bouygues dans la sphère politique française.

Au nom de contrats juteux, on est donc prêt à fermer les yeux sur le piétinement de la démocratie en Afrique. » Je crois que c’est à lui d’être un peu plus mature et de s’entourer de gens encore plus matures que lui. Je ne suis pas certain qu’il ait été judicieux de sa part d’insulter encore une fois le président Ouattara et le vice-président Duncan en les traitant de vieillards et de ridicules, parce qu’ils sont septuagénaires, tout en dévoilant son deal électoral avec Bédié qui lui est largement octogénaire. Encore moins de donner le nom de celui qui lui a conseillé de ne pas rentrer au pays pendant que le président Macron s’y trouvait encore.

LIRE AUSSI: « Je sais que c’est à cause de moi que deux de mes frères ( Soro Simon et Soro Rigobert) sont aux arrêts »

De même, laisser son entourage insulter tous ceux qui lui apportent la contradiction ne me semble pas non plus être une bonne politique de communication. Mon ami Soro devrait maintenant être aussi définitivement situé sur la réalité de sa popularité dans le pays. La dispersion par la police de ses partisans le jour de son arrivée manquée n’a provoqué aucun incident, aucune émeute comme il l’espérait, et les poursuites engagées contre lui n’émeuvent pas grand’monde.

Il avait sans doute pensé que le fait d’annoncer sa candidature à la présidence de la république de Côte d’Ivoire depuis l’Europe l’aurait mis à l’abri des poursuites judiciaires. Parce qu’il aurait quand même pu attendre de rentrer au pays pour nous annoncer cette bonne nouvelle de sa candidature. C’est la première fois qu’un candidat à une élection présidentielle dans un pays fait son annonce à l’étranger. Respecte-t-il ceux qu’il prétend vouloir diriger ? Je forme le vœu que la nouvelle année assagisse mon ami et tous nos compatriotes afin que nous soyons épargnés des horreurs que nous avions connues durent la décennie 2000-2010.

LIRE AUSSI: Soro sur les pas de Macron: voilà pourquoi le RHDP ne dort pas bien

Laissons le nouveau de Gaulle à sa résistance et intéressons-nous à notre future monnaie, l’éco. Les sceptiques avaient tenté de faire croire que l’éco n’était que le franc CFA déguisé, et que de ce fait il n’intéresserait pas les autres pays membres de la CEDEAO non francophones. Le Ghana vient de démentir ceux-là en annonçant sa volonté de rejoindre la nouvelle monnaie qu’il voit comme étant susceptible de booster nos économies. Gageons que d’autres pays de la CEDEAO suivront bientôt son exemple et que la nouvelle monnaie tiendra toutes ses promesses.

Souhaitons-lui donc une très bonne et heureuse année 2020 qui devrait être celle de sa naissance effective. Et souhaitons-lui une très longue vie pour le bonheur des populations qui l’utiliseront. Soro de Gaulle devrait avoir compris maintenant pourquoi les Ghanéens n’avaient pas voulu qu’il mette le pied sur leur sol.

LIRE AUSSI: Soro sur les pas de Macron: voilà pourquoi le RHDP ne dort pas bien

Terminons en remerciant tous ceux qui ont permis à Fraternité Matin de célébrer ses 55 ans, en commençant par le chef de l’Etat qui a accordé son haut patronage à cette célébration, et qui s’est déplacé jusqu’à notre entreprise pour nous apporter son soutien. L’imprimerie de Fraternité Matin, l’une des plus modernes de notre pays, porte désormais son illustre nom. Nous remercions aussi tous les annonceurs et partenaires qui nous ont soutenu pour la réussite de cette commémoration.

Bonne et heureuse année à tous nos lecteurs et partenaires. Que la sagesse préside à tous les travaux que nous entreprendrons durant cette année, que la beauté les orne, et que la force les soutienne.

Personnalités liées avec l’article