VIH, la Chine veut son vaccin contre le SIDA

Plus de 130 volontaires ont été recrutés pour la seconde phase de l’essai clinique d’un vaccin contre le () en à Beijing (Pékin) et à Hangzhou.

Des scientifiques chinois commenceront la seconde phase de l’essai clinique d’un vaccin contre le VIH (SIDA) sur 160 volontaires, a rapporté vendredi 19 juillet 2019 le China Daily.

LIRE AUSSI: Revue de la presse ivoirienne du 13 juillet 2019

Le vaccin retenu, l’ADN-rTV, repose sur la réplication de l’ADN du VIH pour stimuler une immunisation efficace, selon Shao Yiming, chercheur en chef sur le VIH au Centre de contrôle et de prévention des maladies de Chine, ajoutant qu’il s’agissait du premier vaccin de ce type contre le VIH à commencer la seconde phase d’un essai clinique.

LIRE AUSSI: Bingerville: Pose de la première pierre de la cité des agents du ministère du Commerce à Sebia-Yao

Ce vaccin en cours de développement, qui contient des segments d’ADN du VIH au lieu du virus de l’immunodéficience humaine complet, aura un effet plus puissant et durable. Il est également conçu pour cibler les souches de VIH les plus courantes en Chine, a déclaré Shao Yiming, cité par le journal.

Plus de 130 volontaires ont été recrutés jusqu’à présent et les travaux initiaux sont en cours dans un hôpital à Beijing (Pékin) et un autre à Hangzhou, a-t-il ajouté.

LIRE AUSSI: CAN 2019: voici tous les qualifiés des 8es de finale

« On espère que la seconde phase d’essai s’achèvera au cours du deuxième semestre 2021 et que la troisième phase de l’essai clinique pourra débuter fin 2021. Des milliers de volontaires participeront à un essai visant à tester l’efficacité du vaccin », a déclaré Shao