Fête du travail 2019 en Côte d’Ivoire: Gnamien Konan aux Ivoiriens » notre destin est encore dans nos mains »

Gnamien Konan, président La Nouvelle Côte d'Ivoire

Message de aux Ivoiriens à l’occasion de la fête du travail, le 1er mai 2019. Déclaration de l’ancien DG de la douane de Côte d’Ivoire.

Bonne fête de travail à toutes et à tous.  Une pensée particulière aux planteurs de Côte d’Ivoire qui font la prospérité de ce pays, mais qui restent condamnés à la pauvreté par l’incompétence et le mépris de nos dirigeants.

Chers parents, moi Gnamien Konan, je m’engage à vous rendre,  justice et prospérité en vingt-quatre mois. Car, l’Etat ne va plus s’ingérer directement ou indirectement dans la gestion de vos filières. L’Etat se contentera d’utiliser la totalité du DUS comme recette affectée à l’équipement des producteurs ou des coopératives pour la transformation totale ou partielle des produits.

A lire aussi : Gnamien Konan : « Le régime RDR a débranché une école déjà en agonie »

À vous les jeunes sans emploi, chômeurs, je m’engage à vous PROPOSER une formation gratuite conforme aux besoins de la Société et des entreprises. Nous avons un déficit actuel d’au moins 300.000 enseignants. Mais, ne l’oubliez jamais notre principal atout c’est l’agriculture.

Nous pouvons devenir l’un des greniers du monde. Oubliez votre désespoir et retrouvez de l’ambition. Notre destin est encore dans nos mains, puisque nous allons éradiquer la corruption et la gabegie. Bonne fête à toutes et à tous.

Gnamien Konan, Président de [email protected] Nouvelle Côte d’Ivoire.