4 sénateurs indépendants offrent leur victoire à Bédié : « C’est la voix du peuple qui compte »

Alain Cocauthrey et René Koumoin, sénateurs de la région du Gbêkê

Elus sur des listes indépendantes, dans les régions du Gbêkê et du Boukani, quatre sénateurs ont « offert » ce mercredi 28 mars 2018, leur victoire à , à Daoukro. « C’est la voix du peuple qui compte », leur a répondu ce dernier.

Nouvellement élus sénateurs de la région du Gbêkê, l’ex-ministre Alain Cocauthrey et son colisitier, le maire de Diabo, Réné Koumoin, qui avaient axé leur campagne autour du rejet du parti unifié et de la défense du logo et des valeurs du ; ont effectué le déplacement sur Daoukro, pour remettre leur victoire, à Henri Konan Bédié, président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (, membre de la mouvance présidentielle).

Les félicitations de Bédié

Quant à , élu du Bounkani et son colisitier  , tous les deux anciens responsables de la Jeunesse du PDCI (JPDCI) et responsables de base du PDCI, ils ont effectué le déplacement de Daoukro, à la tête d’une forte délégation de leur région. Ouattara Kouakou et s’étaient portés candidats indépendants et avaient battus, lors du scrutin du samedi dernier, les candidats officiels du Rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et la paix (, mouvance présidentielle), issus du Rassemblement des républicains (RDR, parti présidentiel), dans une région où les grands électeurs sont majoritairement RDR.

A tous, Henri Konan Bédié a adressé des félicitations, insistant sur le fait que « c’est la voix du peuple qui compte ». Les prochains jours nous diront si d’autres sénateurs indépendants sur les seize, iront « offrir » leur victoire à Bédié et au PDCI.

LIRE : Sénatoriales en Côte d’Ivoire, les indépendants font mordre la poussière au RHDP