7 juillet 2013 à Ferké: Ouattara rend hommage à Soro, le chrétien qui a permis à un musulman d’être président en Côte d’Ivoire

Mamadou Traoré rappelle le discours tenu par le 7 juillet 2013 à Ferké pour rendre hommage à .

Est ce de Guillaume Soro que parlait le Chef de l’État le 07 Juillet 2013 à Ferké ?
Ce Guillaume Soro dont on dit qu’il n’a rien fait pour son accession au pouvoir ?
Ce Guillaume Soro qu’on présente aujourd’hui comme un islamophobe ?
Voici un propos attribué à Guillaume Soro par le Chef de l’État qui a attiré mon attention.
Ce propos est le suivant:

« Est ce que vous savez que c’est la première fois qu’un musulman arrive à la tête de la Côte d’Ivoire ? » Sans commentaires !

Dégustez le discours du Chef de l’État:

« Ferké est spécial parce qu’il connait un jeune qu’il a vu grandir, qui a fait le petit séminaire à Katiola. Et qui a fait preuve d’un courage exceptionnel. Bien sûr, il a estimé à un moment donné que nous les anciens, étions engagés dans une voie qui peut-être allait prendre trop de temps pour faire aboutir notre combat.

LIRE AUSSI: « Mamadou Touré et Bictogo, arrêtez d’utiliser le label ADO pour votre cause perdue de 2020 »

Il a fait preuve de courage, de sacrifice et il s’est battu pour que les populations du Nord puissent recouvrer leur dignité par la nationalité ivoirienne. Je voulais donc rendre hommage à Soro Kigbafory Guillaume pour le combat qu’il a mené. Pour son courage, sa fidélité. Et vous dire une chose qui m’a beaucoup frappé quand nous étions enfermés à l’hôtel du Golf. Avec tous les jeunes frères et jeunes sœurs, ainsi que les partis alliés.

Que ce soit du , du , de l’ du MFA, les partis du , les militaires, la société civile, les jeunes sans emploi qui étaient membres de notre campagne. Après avoir décidé de saisir la Cour suprême pour indiquer clairement qu’au vu des résultats, que j’avais été élu et bien élu Président de la République de Côte d’Ivoire. Nous avons fait la cérémonie de passation des charges.

LIRE AUSSI: Cissé Bacongo en 2016 sur Africa 24: « l’article 183 ne permet pas à Ouattara de se présenter en 2020 »

Et le Premier ministre d’alors, Guillaume Soro, a fait une déclaration émouvante. Il a dit quelque chose que, peut-être, beaucoup n’ont pas retenu. Est-ce que vous savez que c’est la première fois qu’un musulman arrive à la tête de la Côte d’Ivoire ? Mais Guillaume Soro a pris la parole dans sa déclaration pour dire : « Au nom de ma foi chrétienne, je dis que c’est Alassane Ouattara qui a gagné les élections présidentielles’’. C’est donc un acte très fort, un acte au-dessus des religions.

LIRE AUSSI: Un pro-Affi à Simone Gbagbo:  » Mettons nous ensemble pour mettre fin au système de Ouattara »

C’est un acte de patriotisme. S’il a fait cela, c’est parce qu’il aime la Côte d’Ivoire. Et je voudrais te féliciter cher Guillaume pour ton courage, pour ta fidélité, pour ton patriotisme. Soro a fait preuve de courage, de sacrifice et de fidélité pour que les populations du Nord retrouvent leur nationalité. Enfin, le combat que les jeunes gens ont mené pour avoir la nationalité est noble. Les textes sont devant l’Assemblée. Chaque citoyen aura sa dignité et sa nationalité (…).

Personnalités liées avec l’article