AccueilA la uneAffaire la chute d'un poteau électrique tue un ouvrier...

Affaire la chute d’un poteau électrique tue un ouvrier à Bomandouo, Bouna: le technicien du projet en prison

Un technicien âgé de 47 ans a été condamné le 20 septembre 2023 à Bouna à six mois de prison avec sursis pour homicide involontaire d’un ouvrier tué par la chute accidentelle d’un poteau électrique à Bomandouo.

L’homicide s’est produit mardi 12 septembre 2023 vers 14H à Bomandouo dans le département de Bouna. Il a été causé par la rupture de la corde attachée à la grue qui soulevait le poteau, en béton armé, qui est tombé sur la tête de l’ouvrier, mort sur-le-champ.

Le technicien est accusé car c’est lui qui était à la manœuvre de la grue qui soulevait le poteau. Selon le Parquet, il n’a pas fait observer les règles minimales de sécurité à l’ouvrier qui devrait se tenir à une bonne distance pendant la manipulation de la grue.

LIRE AUSSI: Bouna : le corps sans vie d’une jeune dame extrait d’un puits d’eau

Le tribunal a demandé à la société qui l’emploie d’être plus regardante sur le matériel et les équipements de travail, en verifiant leur defaillance ou vétusté de sorte à éviter à l’avenir ce genre de sinistre.

Les obsèques de la victime ont été entièrement pris en charge par la société.

error: Content is protected !!