Afghanistan – 30 civils tués dans une attaque américaine: que fait l’ONU ?

Selon un rapport de l’ publié ce mercredi 9 octobre 2019, au moins 30 civils ont été tués en mai par des frappes américaines en .

La mission de l’ONU pour l’Afghanistan (Unama) a « vérifié 39 cas de victimes (30 civils, cinq blessés et quatre indéterminés), dont 14 enfants et une femme dans les frappes du 5 mai », lors d’une enquête dans la province de Farah à l’ouest du pays.

Selon ce rapport, parmi les victimes, l’on compte des personnes qui « travaillaient dans des laboratoires de fabrication de drogue ».

LIRE AUSSI: Pourparlers afghans à Doha, attentat-suicide à Ghazni

L’armée américaine, qui avait mené des opérations contre plus de 60 sites de production de drogue durant cette période, a contesté les conclusions de l’ONU et démenti avoir touché des civils.

LIRE AUSSI: Libye : offensive contre le gouvernement soutenu par l’ONU

Dans un communiqué, les forces américaines en Afghanistan (Usfor-A) affirment, de leur côté, que « les frappes de précision contre des laboratoires talibans de méthamphétamine et des combattants talibans, le 5 mai 2019, ont visé avec justesse des sources de financement » des insurgés.

Personnalités liées avec l’article