Attentats au Sri Lanka : le bilan est désormais de 290 morts

290 morts et plus de 500 blessés, c’est le nouveau bilan annoncé ce lundi 22 avril des attentats survenus le dimanche 21 avril 2019 au Sri Lanka.

Le bilan de la série d’attentats survenus dimanche 21 avril 2019 contre des églises et des hôtels à travers le Sri Lanka s’est alourdi à 290 morts et plus de 500 blessés, a annoncé lundi 22 avril 2019 la police.

Des informations précédentes faisaient état de 228 morts et 450 blessés dans neuf attentats contre trois églises et quatre hôtels. L’Autorité sri-lankaise du développement du tourisme a déclaré dimanche soir que 32 ressortissants étrangers figuraient parmi les victimes.

LIRE AUSSI : 13 mars 2016 : un attentat endeuillait Grand-Bassam

Le porte-parole de la police, Ruwan Gunasekara, a indiqué que 24 suspects avaient été arrêtés jusqu’à présent et que des enquêtes étaient en cours qui devraient déboucher sur davantage d’arrestations. Deux des suspects ont été arrêtés lundi matin à Dambulla dans la province du Centre.

Le Premier ministre sri-lankais Ranil Wickremesinghe a déclaré que tous les détenus étaient des citoyens locaux. Le président Maithripala Sirisena, qui était à l’étranger lorsque les attentats se sont produits, a convoqué lundi matin une réunion du Conseil de sécurité nationale.

L’enquête policière sur les attentats examinera également les informations selon lesquelles le service de renseignement n’a pas réussi à détecter ou prévenir d’éventuels attentats suicides avant qu’ils soient perpétrés, selon les médias locaux.

Le porte-parole de la police a affirmé que le couvre-feu national imposé dimanche a été levé lundi matin et que le transport public a repris son niveau de trafic normal.

LIRE AUSSI : Attentat de Grand-Bassam : 3 ans après

Pourtant, les écoles demeureraient fermées lundi et mardi.La sécurité a été renforcée à travers le pays, selon la police, qui a appelé le public à demeurer sur ses gardes.

Une « bombe artisanale » découverte sur une route menant vers le principal terminal de l’aéroport de Colombo a été désamorcée dimanche soir par les forces aériennes, a ajouté la police.

Une explosion a frappé dimanche matin l’église Saint-Antoine de Kochchikade, à Colombo, et une autre dans l’église Saint-Sébastien de Negombo, dans la banlieue de la capitale. Une troisième explosion a secoué une église dans la ville de Batticaloa (est).Des explosions ont également eu lieu dans trois hôtels de luxe à Colombo.

Dans l’après-midi, deux autres explosions ont encore été signalées dans la capitale, l’une dans un hôtel en face du zoo de Dehiwala, et l’autre dans une résidence du quartier de Dematagoda.

Il s’agit de la plus meurtrière flambée de violence au Sri Lanka depuis la fin de la guerre civile il y a dix ans.

Personnalités liées avec l’article