Attention à une guerre religieuse en Côte d’Ivoire !

Ce 8 novembre 2019 Mamadou Traoré a répondu aux pro-Ouattara qui selon lui veulent salir le nom de son leader Soro en tentant de l’opposer aux musulmans.

Kiakiakia…. Ils sont fâchés comme ça ! J’ai tapé où ça fait mal là ! Vous voulez salir le nom de mon leader en tentant de l’opposer aux musulmans ? Vous avez tapé poteau. Nous allons vous rappeler tout ce que vous avez posé comme actes répréhensibles contre les musulmans, ceux que vous prétendez défendre. Vous avez provoqué des gens qui cherchaient palabre depuis longtemps. Continuez.

LIRE AUSSI: Hamed Bakayoko, Sidiki Konaté, Adama Bictogo… ont-ils trahi Soro ?

Vous nous trouverez sur votre chemin. Je rappelle que ce sont vous qui avez commencé les attaques contre votre pire adversaire politique en surfant sur la religion. En le traitant de djihadiste, de terroriste et de collaboration avec le Hezbollah. Tout simplement pour le faire arrêter par la CIA. Je rappelle que vous avez fait annuler son Visa pour les États-unis parce que vous l’avez accusé d’activités terroristes.

Petite réponse il vous a donné là, vous voilà dans tous vos états. Petite piqûre de rappel on vous fait là, vous voilà en transe. Provoquez nous seulement. Nous on connaît votre médicament. Parlement mal là, nous tous on connaît. C’est parce qu’on est bien éduqué qu’on ne dit rien. Si aujourd’hui les musulmans se promènent tranquillement avec leur boubou sans avoir peur d’être inquiétés ou arrêtés c’est bien grâce à Guillaume Soro et ses hommes.

LIRE AUSSI: Mamadou Traore: « s’il n’y avait pas eu la guerre des héritiers Bedié et Ouattara, nous n’aurions pas connu le premier coup d’État »

Ce n’est pas grâce à quelqu’un. Si aujourd’hui un musulman dirige ce pays ,c’est bien grâce à Guillaume Soro et ses hommes. Ce n’est pas grâce à quelqu’un. Sortez de cette haine religieuse que vous voulez faire renaître parce que vous manquez d’arguments. Elle va vous emporter comme l’ivoirité a emporté tous ceux qui l’ont utilisé pour combattre leurs adversaires politiques. Notre pays a besoin de paix et de tranquillité.

Pendant des décennies vous avez enflammé ce pays pour votre soif du pouvoir. Maintenant que vous êtes au pouvoir, finissez tranquillement votre mandat et libérez le plancher. Vous n’êtes pas les plus intelligents et les plus compétents de ce pays. Avant vous le pays a existé. Après vous il existera. Ne l’enflammez plus avec la haine religieuse. N’opposez plus les chrétiens aux musulmans.

LIRE AUSSI: Soro: voici ceux qui l’ont aidé à financer la rébellion de 2002

Hier cela vous a réussi. Aujourd’hui les mentalités ont évolué. Plus personne, surtout les personnes sensées ,ne se laissera tromper par vous. Vous n’arriverez plus à effrayer quelqu’un en brandissant le spectre du péril chrétien ou régional. Hier vous nous avez manipulé avec ça. À cause de ça nous avons pris les armes. Aujourd’hui cette idée ne pourra plus prospérer.

À cause de Dieu, laissez nous en paix. A cause de Dieu, laissez le vieux finir tranquillement son mandat. Ne vous cachez pas derrière lui pour donner des coups à votre petit frère.
C’est être lâche. Affrontez le avec des arguments. Face to face. Ne vous cachez pas derrière le vieux pour le faire. Nous là, on aime le vieux. Même si on est fâché avec lui.
Nous n’allons pas l’humilier à cause de vous.

LIRE AUSSI: Mutinerie en 2014, écoutes téléphoniques du coup d’état au Burkina… Mamadou Traore fait le grand déballage

Avec lui, notre palabre là, il y a une ligne rouge que nous n’allons pas franchir.
C’est parce que vous ne nous « moyenssez  » pas que vous voulez le blaguer pour qu’il soit votre candidat. Walahi vous êtes méchants. Vous n’aimez pas le vieux. Vous voulez tout simplement l’utiliser pour continuer de manger avec vos deux mains et vos deux pieds.
Pardonnez, à cause de Dieu, ne provoquez pas une guerre religieuse en Côte d’Ivoire.
Hier vous avez provoqué une guerre ethnique.

A cause de Dieu, guerre religieuse là, laissez ça. Ça risque de vous emporter. J’ai parlé en ivoirien pour me faire bien comprendre. Parce que mon petit français que je parle là, nos gars du Restaurant ne comprennent rien dedans. C’est trop lourd pour eux.

Personnalités liées avec l’article