BAC 2019 en Côte d’Ivoire: trois conseils pour attendre la proclamation des résultats

En attendant la proclamation des résultats du BAC 2019 en Côte d’Ivoire, YECLO.com vous donne trois petits pour positiver et éviter de trop stresser.

Le canari est déjà cassé et bien chanceux celui qui pourra ramasser l’eau versé au sol. Vos épreuves ont déjà été passées, et votre destin est entre les mains des correcteurs. L’histoire est écrite, enfin presque.

LIRE AUSSI: Blé Goudé à Soir Info: « Gbagbo est mon père, il n’y a aucun nuage entre nous »

En effet, les épreuves du BAC 2019 en Côte d’Ivoire sont terminées depuis le 12 juillet. Et les lycéens ivoiriens doivent attendre jusqu’au 29 juillet 2019 (en principe) avant d’avoir leurs résultats.

Le stress de l’attente des résultats est quasi-inéluctable après un examen. Et il est inutile d’essayer de penser à autre chose : c’est tout bonnement impossible, et aucun étudiant ou lycéen n’y arrive. En revanche, il est possible de « voir les choses sous un meilleur jour » et d’être « plus à l’aise avec l’incertitude ». Notre to-dol list des choses à faire après le bac.

1- Il faut dédramatiser

Anticiper un mauvais résultat peut devenir une source supplémentaire et puissante d’angoisse. C’est pourquoi il est important de dédramatiser. Si vous échouez ce n’est pas la fin du monde. Voyez cela comme une deuxième chance pour travailler mieux durant l’année, mieux préparer vos examens, revoir vos ambitions et votre orientation après le bac.

LIRE AUSSI: Présidence MUPEMENET-CI: Kandia Camara met fin au débat

Dites-vous que l’échec est possible et dissocier, d’avance, les résultats à venir de ce que vous êtes. Si vous vous convainquez que l’examen n’est pas important, que c’est juste une épreuve que vous devez passer et qui ne rejaillit pas sur vous ni sur vos capacités, cela vous permettra de ne pas accabler votre ego.

Ce n’est pas parce que vos efforts n’ont pas été menés à bien cette fois-ci que votre personne est entièrement responsable.

2- Changez-vous les idées

S’enfermer chez soi ne peut qu’augmenter votre stress. Sortez avec vos amis, promenez-vous en pleine nature et faites des activités de loisirs pour vous distraire et vous changer les idées. Fêter la fin des examens peut également vous aider à relaxer, mais attention aux abus!

LIRE AUSSI: RHDP: Nomination du comité des sages et des vice-présidents pour septembre

En attendant la date fatidique du 29 juillet 2019, ne manquez pas de célébrer la fin du bac ! Profitez de la fin des épreuves pour allez prendre l’air et vous détendre.

Voici une petite liste d’événements à ne pas louper pour relâcher la pression : le concert d’Arafat DJ au Stade d’Angré, les 25 ans de carrière des Garagistes ou encore la finale de Miss Awoulaba 2019. La liste n’est pas exhaustive et vous pouvez dénicher d’autres bons plans selon vos goûts et affinités.

LIRE AUSSI: BEPC 2019: le taux de réussite à Abengourou

Enfin, il est important de garder une bonne hygiène de vie durant cette période pour limiter les facteurs de stress. Le rôle des parents n’est pas à négliger, ils doivent être source de confort et d’encouragement à leurs enfants et non de pression.

3- Se projeter vers l’avenir

Un bon moyen pour éviter de « ressasser » ce passé sur lequel nous n’avons plus d’influence consiste à… se projeter vers l’avenir. Une période d’attente peut ainsi être l’occasion de se poser la question : que fera-t-on une fois le résultat enfin connu, qu’il soit positif ou négatif ?

LIRE AUSSI: Bac 2019 Algérie: début des épreuves en attendant les résultats

L’important est de continuer à se fixer des objectifs à atteindre, de se demander dès le début « ce sera quoi la vie après » le résultat ».

Dès maintenant, commencez à préparer l’année prochaine : que changerez-vous dans votre attitude pour vous améliorer si vous n’avez pas le bac cette année etc.