Bredoumy Soumaïla limogé du ministère de l’Agriculture : Il avait refusé d’être avec la liste RHDP d’Adjoumani

Le communiqué du conseil des ministres est laconique. « Monsieur Gooré Bi Kouakou Marcel est nommé directeur général des productions et de la sécurité alimentaire, en remplacement de Monsieur Soumaïla Kouassi Bredoumy ». Sans plus. Ainsi donc , arrivé troisième après Serge Vremen et , a été remercié du ministère de l’Agriculture ce mercredi 24 octobre 2018.

Selon des proches du désormais puissant directeur général des productions et de la sécurité alimentaire, l’une des éminences grises du ministère de l’Agriculture, d’ à , en passant par , paye ainsi son refus de ralliement au RHDP, à l’occasion des élections régionales.

Délégué départemental du PDCI, il a résisté à toutes les pressions exercées sur lui, afin qu’il soutienne le candidat du RHDP. En dépit des sollicitations, il n’a pas voulu assister à un quelconque meeting de campagne de Kobenan Kouassi Adjoumani. Un ralliement qui aurait été nécessaire à Adjoumani, pour battre à plate couture son rival du PDCI.

Un autre cadre du PDCI, Jean François Sonan est allé comme candidat indépendant aux régionales. Classé troisième, il a d’ailleurs fait perdre le poste à son parti, étant donné que la somme de ses voix et de celles du candidat officiel du PDCI, Serge Vremen dépassait largement les voix obtenues par Kobenan Kouassi Adjoumani.

A lire aussi : Garde à vue de Aïssatou Cissé (VP UFPDCI, proche d’Ezaley) : Voici ce qui lui est réellement reproché

Malgré la défaite du PDCI et en dépit de la victoire d’Adjoumani (contestée par le candidat malheureux), Bredoumy a été remercié du ministère de l’Agriculture. Avant et pendant la campagne électorale, il avait reçu plusieurs pressions, en vue d’un ralliement à la liste du RHDP, ce qu’il avait refusé, convaincu de sa victoire.

Bredoumy Soumaïla était une éminence grise du ministère de l’Agriculture qu’il quitte sans gloire, il a été mis à la disposition de la fonction publique. En février 2017, c’est lui que le ministre avait envoyé sur les antennes de la RTI, pour défendre l’intrusion scandaleuse de l’Etat, dans l’affaire de l’agrobusiness.

Elvire Ahonon

Traoré Adam Kolia : Voici son discours au congrès du PDCI qui a précipité son limogeage

Personnalités liées avec l’article