Candidat PDCI à la présidentielle 2020 : voici comment les choses vont se passer

Guikahué a levé le 24 février 2020 un coin du voile sur la convention de son parti prévue en juin pour le choix du candidat du PDCI à la présidentielle.

Les travaux pour les préparatifs de la convention avancent très bien.  Dès la mise en place du comité d’organisation, le 8 janvier, nous avons tenu une réunion  avec la coordination du comité d’organisation  qui regroupe les vice-présidents et les membres du Secrétariat exécutif. A cette rencontre, nous avons décliné les missions et les attributions des différentes structures, cellules et les commissions techniques et nous avons fait également le calendrier des rencontres.

Les 15 janvier, nous avons rencontré toutes les cellules et les structures. Nous avons validé leurs missions et leurs attributions et nous leur avons donné un délai d’un mois pour mener des réflexions sur les actions à mener. Du 10 au 15 février, nous avons fait des réunions de restitution et les différentes commissions nous ont fait des propositions.

LIRE AUSSI: Carême 2020 : voici les meilleures façons de jeûner et la date de Pâques

Avant de soumettre ces propositions au superviseur général  de la convention qu’est le président Henri Konan Bédié, nous avons rencontré la coordination qui est l’organe d’échanges et de consultation du coordinateur que je suis. Et c’est cette réunion que nous venons de tenir. C’est une convention de choix et d’investiture du candidat du Pdci. Donc à cette réunion, le comité juridique a pensé qu’il fallait faire des élections quelque soit le nombre de candidats.

Donc il y aura des élections à bulletin secret. Nous avons donc défini les critères  des candidatures, des contributions ;comment organiser les élections, qui préside les bureaux de vote, qui préside les conventions locales, comment sont transportés les membres de la convention, comment ils seront hébergés, comment se passent la restauration, la santé, la sécurité, l’organisation pratique.Voici autant de sujets abordés.

LIRE AUSSI: « Comment Alpha Blondy a-t-il pu épouser Aelyssa Darragis alors qu’il est encore marié légalement à ma mère ? » demande Soukeina, sa fille

Le lieu qui nous a été accordé pour cette convention, c’est le Parc des sports de Treichville. Après cette rencontre, le président du parti va opiner sur les différentes propositions qui sont faites. Dès qu’elles seront validées, elles seront des actions que nous allons chercher à budgétiser. Donc la deuxième  phase sera la budgétisation de toutes les activités et comment les préparer concrètement.

Nous sommes donc à 60% de l’organisation de la convention. A la fin du mois de mars, nous aurons encore une réunion de la coordination au cours de laquelle, nous  allons dire  quel est le niveau  des préparatifs exact de la convention. Nous avons fini la période des réflexions et des plans d’action, et nous nous donnons un mois pour préparer les différents plans d’action.

LIRE AUSSI: Victoire de Faure Gnassingbé au 1er tour au Togo : une prédiction pour l’opposition ivoirienne en 2020 ?

Cependant ce qui a été proposé, c’est qu’avant le 30 avril 2020, tous ceux  qui sont susceptibles d’être membres de la convention, c’est-à-dire les membres du Bureau politique, du Comité des sages, les secrétaires généraux de section, les délégués, les grands conseils régionaux, les coordinateurs Jpdci et  les présidentes des Ufpdci devront être à jour  de leur cotisation.

C’est  cette décision qui a été prise car c’est à partir de cette liste que l’on confectionnera les différents mandats. Pour rappel, la convention locale se tiendra le 6 juin et la convention générale se tiendra du 12 au 14 juin.

Personnalités liées avec l’article