Candidature à la présidentielle 2025 : le gouvernement répond à Gbagbo, « c’est la CEI qui se prononcera »

Amadou Coulibaly
Amadou Coulibaly, porte-parole du gouvernement ivoirien © Crédit photo Service communication Présidence de la République de Côte d'Ivoire

Le gouvernement ivoirien a réagi ce mercredi 13 mars 2024, à Abidjan, sur la candidature de Laurent Gbagbo à la présidentielle 2025.

Répondant à une question de l'AIP, le ministre de la Communication, Amadou Coulibaly a fait savoir qu'il revenait à la Commission électorale indépendante () de se prononcer sur la question.

« C'est une question interne au PPA-CI. Ce n'est pas au  gouvernement de se prononcer sur les questions électorales. Il y a une Commission électorale indépendante qui existe. C'est elle qui se prononcera sur l'intention de candidature de M. Laurent Gbagbo », a-t-il à l'issue du compte rendu du conseil des ministres qui s'est tenu à Abidjan-Plateau.

La rédaction vous conseille

Pour rappel, Laurent Gbagbo bien que gracié, en août 2022, reste radié de la liste électorale. Il avait été condamné à 20 ans de prison par la justice ivoirienne pour le « braquage » de la BCEAO en 2011.

Les derniers articles sur YECLO

Written by Christian Binaté

Déguerpissement Abidjan : le gouvernement ivoirien adopte un dispositif de 5 mesures, la liste

Après les organisateurs de la CAN 2023, les médias bientôt récompensés à la demande de Ouattara