Affaire agent infecté au coronavirus contamine ses collègues et clients à la BNI : la réaction des responsables

La BNI a procédé à une désinfection de son agence “Joseph Anoma”, après le constat du test positif au coronavirus du proche d’un collaborateur.

Selon un communiqué rendu public par cette banque, “dans la continuité des dispositions sécuritaires et sanitaires”, la direction générale de la BNI a décidé, à titre préventif, notamment, “de confiner le collaborateur et le personnel présent dans son environnement au sein de cette agence principale et de désinfecter ” avec le concours de l’INHP ce site et l’ensemble des sites centraux de la Banque.

L’Agence principale JA reprendra normalement ses activités dès demain jeudi 26 mars 2020 et l’ensemble des agences du réseau restent ouvertes à la clientèle du lundi au vendredi, de 8h à 14h, souligne le communiqué.

LIRE AUSSI: Scandale des 30 milliards : « même authentifié, le communiqué de la Banque mondiale accentue la polémique »

Selon la direction générale, face aux messages et vidéos, diffusant des informations inexactes, de nature à créer la psychose générale,  sur les réseaux sociaux, elle tient à rassurer les populations de la prise de mesures préventives sanitaires.

LIRE AUSSI: Covid-19 : la BAD prend des mesures préventives contre la propagation

Elle invite donc la population à se fier aux communications officielles de la Banque, tout en rappelant que “la diffusion de fausses nouvelles constitue une infraction, et se réserve le droit de donner des suites judiciaires à ce types d’agissements”.

Personnalités liées avec l’article