Côte d’Ivoire: l’accès à l’information est-il un droit ?

Le ministre de la Communication et des Média, Sidi Tiémoko Touré, appelle à conjuguer les efforts pour que l’accès à l’information devienne un droit effectif pour tous.

« Le Gouvernement entend poursuivre donc les efforts en vue de surmonter les obstacles culturels et administratifs, véritables freins à la pleine effectivité de ce droit dont doit disposer tout citoyen », a déclaré le ministre dans  cette déclaration transmis à YECLO.com, vendredi, en prélude  à la quatrième  édition de la journée internationale de l’accès universel à l’information, célébrée le 28 septembre de chaque année.

Ces efforts du gouvernement, a-t-il souligné, ont permis au pays d’adhérer à de nombreux mécanismes internationaux de promotion de la bonne gouvernance et de la transparence dans la gestion de l’Etat par l’ouverture aux citoyens des données publiques. Il s’agit, entre autres, de l’Open government partnership (OGP), du Mécanisme africain d’évaluation par les Pairs (MAEP) et de l’Initiative pour la transparence dans l’industrie extractive (ITIE).

A LIRE AUSSI: Mamadou Touré promet 100 millions aux jeunes du N’zi

De plus, à l’instar de 22 pays africains, la Côte d’Ivoire est parmi les premiers pays qui ont pris les mesures les plus significatives pour la promotion de ce droit cardinal. Elle a ainsi adopté la loi relative à l’accès à l’information d’intérêt public, qui a été suivie, du décret portant attribution, organisation et fonctionnement de la Commission d’accès à l’information d’intérêt public et aux documents publics (CAIDP), de la reconnaissance de ce droit par la loi  portant constitution de la République de Côte d’Ivoire.

A LIRE AUSSI: Henri Konan Bédié: « Chirac m’a sauvé la vie »

La Journée internationale de l’accès universel à l’information a été adoptée en 2015 par l’Organisation des Nations Unies pour l’Education, la Science et la Culture (UNESCO), lors de la 197ème session de son Conseil exécutif, en France.  Cette célébration est dédiée à la promotion du droit d’accès à l’information et veut attirer l’attention du monde entier sur l’importance de l’information pour tous. L’édition 2019 a pour thème, «Accès à l’information et Objectifs de développement durable».

Personnalités liées avec l’article