Côte d’Ivoire: un prof d’anglais de Bédiala tué par des coupeurs de route, ses élèves attaquent la gendarmerie

Grève des élèves à Bouaké

Un enseignant du , , a été tué par des coupeurs de route dans la nuit du dimanche 19 au lundi 20 mai 2019.

Selon les faits, les collègues de M. Kouamé Wilson, l’enseignant tué par les bandits, ont organisé une marche pacifique ce lundi matin pour lui rendre hommage. Ceux-ci se sont rendus à la mairie, à la sous-préfecture et à la gendarmerie pour dénoncer la récurrence des vols à main armée et les braquages devenus légion à Bédiala.

A LIRE AUSSI : Côte d’Ivoire – Morou Ouattara, ancien chef rebelle, devant le juge : voici les faits qui lui sont reprochés

Les élèves se sont mobilisés pour la marche en guise de soutien aux enseignants de la ville. C’est au terme de la marche que des élèves ont pris d’assaut la gendarmerie, saccageant le poste de gendarmerie et détruisant la cuisine, le préau.

Les établissements scolaires de la localité sont restés fermés toute la journée de lundi. Le corps du professeur d’anglais a été transféré à la morgue de Bédiala.

Personnalités liées avec l’article