Fermeture du CHU de Yopougon: voici le plan d’Aka Aouélé pour les populations en cas d’urgences

Lors d’une conférence, le vendredi 18 octobre 2019 le ministre a annoncé la fermeture à partir du 1er novembre du .

Au moins trois ambulances seront mises à la disposition des populations de Yopougon pour qu’en permanence, les urgences soient évacuées dans l’un des sites d’accueil, a assuré le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Dr Aka Aouélé Eugène.

Dr Aka Aouélé a également révélé que plus de deux milliards FCFA ont été décaissés pour parer à toutes les éventualités et faire face aux urgences.

LIRE AUSSI: Inondations à Yopougon: voici la liste des 12 zones à haut risque à éviter

Le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique a également présenté le scénario optimal de continuité de service signalant que les et de Treichville seront les principaux sites d’accueil des services du CHU de Yopougon à délocaliser, moyennant des aménagements. L’ensemble des autres établissements sanitaires de la ville d’Abidjan, quelque soit leur niveau dans la pyramide sanitaire, participe au dispositif de continuité de soins suivant leurs fonctions respectives.

LIRE AUSSI: Yopougon Koweit: un corps habillé tire sur un chauffeur de taxi

Il a également indiqué que la priorité des services à délocaliser est donnée aux services de réanimation, hématologie clinique, néphrologie pédiatrique, néphrologie, néonatalogie, neurochirurgie. Le service de neurochirurgie sera redéployé à l’hôpital général de Treichville en finition sur le site de l’ex dispensaire du pont, le service de néonatalogie au centre de Santé de Béago dans la commune de Yopougon et le service de néphrologie pédiatrique à l’Institut national de Santé Publique à Adjamé.

LIRE AUSSI: 1 femme sur 3 victimes de mauvais traitements pendant l’accouchement

Dr Aka Aouélé a aussi signalé la délocalisation du Laboratoire du CHU de Yopougon à l’Institut Pasteur de Côte d’Ivoire à Adiopodoumé et celle de certains services à l’Hôpital Militaire d’Abidjan (HMA), par exemple la Diabétologie à l’Académie de la Mer, la Néphrologie à HMA.

Personnalités liées avec l’article