G5 Sahel : Macron annonce l’envoi de 220 soldats supplémentaires pour renforcer la force Barkhane

Macron a annoncé le 13 janvier 2020 l’envoi de 220 soldats français supplémentaires au Sahel pour renforcer les forces de l’opération Barkhane.

M. Macron s’est exprimé ainsi à l’issue d’un sommet avec les présidents des pays du G5 Sahel à Pau (sud-ouest de la France), a rapporté la chaîne BFMTV. Selon le Président français, l’envoi de 220 soldats supplémentaires au Sahel a pour objectif de renforcer la force militaire française Barkhane qui combat les Djihadistes dans la région.

« J’ai décidé d’engager des capacités de combats supplémentaires, 220 militaires viendront renforcer les troupes de Barkhane » (qui compte déjà 4 500 hommes), a-t-il déclaré.

LIRE AUSSI : Le Financial Times fait des révélations sur l’ECO : malgré la fin du CFA, la « France désignera un représentant « indépendant » et contrôlera quotidiennement les réserves »

Il a ajouté qu’il espérait pouvoir convaincre son homologue américain Donald Trump de maintenir les forces américaines en Afrique, alors que les présidents des pays du Sahel souhaitent la poursuite de « l’appui crucial des Etats-Unis ».

LIRE AUSSI : Mali: 30 soldats maliens tués, bilan de l’attaque de Tabankort

La France et ses cinq pays alliés du G5 Sahel (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger et Tchad) se sont réunis lundi 13 janvier 2020 au château de Pau, ville du sud-ouest de la France, endeuillée par la perte de sept de ses militaires au Mali.

Personnalités liées avec l’article