Les vérités crues d’André Silver Konan à Bédié, Gbagbo et Ouattara : Libérez le tabouret en 2020 !

André Silver Konan dans le RER de Paris

L’éveilleur de consciences André Silver Konan est opposé à une quelconque candidature des trois dinosaures de la scène politique ivoirienne, à la présidentielle de 2020. Il explique pourquoi dans ce pamphlet.

Résumons. , 85 ans, première nomination en tant que ministre de l’Economie, en 1966. Mon père (qu’il repose dans la paix de Dieu) avait 12 ans.

, 78 ans en 2020, première nomination en tant que Premier ministre, en 1990, mon dernier petit frère, qui vote depuis 10 ans, venait de naître.

, 75 ans en 2020, première opposition en 1982 et élu pour la première fois Président, il y 19 ans, les nouveaux majeurs qui voteront dans un an, n’étaient pas encore nés.

A lire aussi : Tiken Jah revient à la charge : « Ouattara met son pays en danger, je suis déçu de lui »

Très sérieusement, si tu as entre 18 et 45 ans et que tu places ton espoir en ces trois-là, autant te le dire tout de suite, ton avenir sera un cuisant échec. Pourquoi ? Parce qu’il n’y a rien qu’ils puissent faire demain pour toi, qu’ils n’ont pas pu faire pour tes pères et tes grands frères hier et aujourd’hui. Que les choses soient claires !

André Silver Konan

Personnalités liées avec l’article