L’Ethiopie convoque l’ambassadeur américain

L'Ethiopie a convoqué samedi l'ambassadeur américain, Mike Raynor, au sujet des propos controversés de Trump sur le grand barrage.

C'est le éthiopien des Affaires étrangères Gedu Andargachew a convoqué samedi 24 octobre 2020, l' en , Mike Raynor, afin de lui demander des clarifications sur les propos controversés du au sujet du grand barrage éthiopien.

LIRE AUSSI: Djibouti et l'Ethiopie mettent en place une coopération en matière de bonne gouvernance

M. Andargachew a convoqué l'ambassadeur « pour demander des clarifications sur les remarques du président américain concernant le Grand barrage de la Renaissance éthiopienne (GERD) au cours de sa conversation téléphonique avec les Premiers ministres du et d' », peut-on lire dans un communiqué du ministère éthiopien des Affaires étrangères.

LIRE AUSSI: Les président égyptien et américain discutent des derniers développements en Libye

« Les propos sur le GERD et le processus de négociation sont fallacieux et incorrects car le GERD n'arrête pas le cours des eaux du  », a souligné le ministre éthiopien.

L' « fera exploser le barrage » que l'Ethiopie construit le long du Nil bleu, a affirmé vendredi le président .

« L'incitation à la guerre entre l'Ethiopie et l'Egypte de la part d'un président américain en exercice ne reflète pas le partenariat durable et l'alliance stratégique entre l'Ethiopie et les et n'est pas acceptable dans le droit international qui régit les relations entre les Etats », a dénoncé M. Andargachew.

LIRE AUSSI: La coopération Chine-Afrique établit un modèle de coopération internationale mutuellement bénéfique

Par ailleurs, il a informé l'ambassadeur américain que « l'Ethiopie n'avait jamais succombé et ne succomberait jamais aux menaces contre sa souveraineté et s'engageait à poursuivre les négociations trilatérales dans le cadre de l' ».

Le de 6.500 mégawatts est en construction sur le Nil bleu, un grand affluent du Nil, le fleuve le plus long du monde, qui s'écoule jusqu'au Soudan et en Egypte en aval du fleuve.

Written by Tristan Sahi

La CEI forme 455 agents électoraux à Dimbokro

Election 2020 en Côte d’Ivoire : Sikensi prêt pour le scrutin du 31 octobre