Logement sociaux en Côte d’Ivoire: accord gouvernement et les promoteurs immobiliers

Le gouvernement de Côte d’Ivoire et les promoteurs immobiliers exécutant le programme des logements sociaux se sont accordés ce 18 octobre 2019.

Les promoteurs immobiliers, environ une cinquantaine, ont exposé, à l’occasion de cette rencontre, les problèmes auxquels ils sont confrontés, et pour lesquels ils souhaitent une plus grande implication de l’Etat en vue de l’atteinte de l’objectif de réalisation des 150.000 logements sociaux.

Ces problèmes, évoqués en termes de “foncier-fiscalité-financement”, ont donné lieu à un engagement de M. Lataille quant à sa disponibilité et sa détermination à envisager les solutions appropriées de commun accord avec les promoteurs immobiliers, les ministères techniques et les autorités coutumières des localités où le projet est en cours d’exécution, à savoir , et , respectivement dans la périphérie Sud-Est, Sud et Ouest d’Abidjan ainsi que dans des localités en province.

LIRE AUSSI: L’ONU inquiète pour 2020 en Côte d’Ivoire: après Ouattara, Ibn Chambas chez Bédié

Les promoteurs devront produire un mémoire intégrant les acquis du projet et les défis à relever de sorte à programmer des visites de chantiers et initier des rencontres B&B. Les chantiers à l’intérieur du pays seront également visités.

“Nous voulons nouer un dialogue constructif avec vous à travers une analyse structurée de ce qui est fait, comprendre les difficultés et envisager des éléments de réponse pour lever les obstacles”, a insisté le Secrétaire d’Etat, soulignant que le programme social du gouvernement accorde une place de choix au logement au profit des couches sociales à faibles revenus.

LIRE AUSSI: « Bus Rapide Transit »: la ligne qui relie Yopougon-Bingerville

Un fonds saoudien ainsi qu’un autre de l’UEMOA, l’union économique et monétaire ouest-africaine, devront aider à accroître la part budgétaire de l’Etat dans la mise en oeuvre et la réussite du programme présidentiel des logements sociaux, a-t-il laissé entendre, annonçant qu’une stratégie de collaboration sera mise en place par la création de coordination sur chaque site du projet. Ceci devra faciliter la circulation de l’information entre les différentes parties prenantes au projet.

Le programme présidentiel des logements sociaux a été lancés en 2013. Il constitue à la fois un pilier de l’atteinte des objectifs de l’émergence économique et un indicateur de la bonne santé économique du pays avec l’objectif de soulager les populations confrontées à un déficit criard de 400.000 logements par an.

Personnalités liées avec l’article