Un proche de Soro à Bictogo : « Si les Ivoiriens sont déjà réconciliés, à quoi sert donc le Ministère de la Réconciliation ? »

Mamadou Traoré, proche de Soro, est revenu ce 14 juillet 2021, sur le discours de Bictogo sur le dialogue inclusif proposé par Bédié.

« Comme il fallait s'y attendre, la visite de Gbagbo à Bédié, pendant le week-end dernier, a provoqué des crises d'urticaire au Restaurant. Il a fallu que ces deux leaders proposent un dialogue inclusif aux ivoiriens pour régler le mal ivoirien pour qu'ils soient traités de tous les noms par nos amis du Restaurant, » a lancé Mamadou Traoré.

« Ces derniers trouvent que le pays est en paix et que la réconciliation entre les ivoiriens est aujourd'hui une réalité. Pour eux donc, pas question de dialogue inclusif. Tout va bien dans le meilleur des mondes possibles. Sommes nous dans le même pays? Vivons nous les mêmes réalités du pays ?, » s'est-il interrogé.

La rédaction vous conseille

« Si les ivoiriens n'ont pas besoin de réconciliation parce que ,disent nos amis du Restaurant, ils sont déjà réconciliés, à quoi sert donc le Ministère de la Réconciliation Nationale ? Est ce un Ministère qui a été juste créé pour faire « genre » comme le diraient les ivoiriens ?, » a conclu ce proche de Guillaume Soro.

Rappelons que cette réaction de Mamadou Traoré fait suite au refus du directeur exécutif du Rassemblement des Houphouetistes pour la démocratie et la paix (, pouvoir), , d'un dialogue national proposé par et .

« Nous n'accepterons pas qu'on nous impose un nouvel ordre politique. Nous n'avons pas besoin d'un dialogue national », a assuré Adama Bictogo, n°2 du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), dénonçant « une alliance de dupes (…) qui n'ira pas loin ».

Les derniers articles sur YECLO

Written by Mohammed Ouattara

Sergio Ramos : son ambition au PSG, « je viens pour aider l’équipe à gagner »

Route de Bassam: grave accident ce 14 juillet 2021 au niveau d’Adjouffou Port-Bouët