Bédié appelle une fois de plus Ouattara à ouvrir « un dialogue politique inclusif »

Bédié appelle Ouattara le 5 août 2021, à ouvrir « un dialogue politique inclusif », dans une lettre adressée au président de la République.

Dans cette lettre, M. Bédié rappelle que le mercredi 11 novembre 2020, au cours d'une rencontre après la « grave crise » postélectorale d'octobre, « la décision commune avait été prise pour l'ouverture d'un dialogue politique inclusif pour la réconciliation et la paix ».

« Je vous demande de prendre par une volonté politique forte, le leadership du processus de réconciliation nationale, par la libération générale des prisonniers des crises sociales que nous avons subies », a lancé M. Bédié.  

Selon le chef du Pdci, « l'évolution de la situation socio politique (du pays) montre que le moment est venu de se parler et de se réconcilier ». En outre, la célébration de la fête de l'indépendance, le 7 août, « offre le cadre idéal pour se surpasser dans le sens du pardon ».

Il s'est félicité de la rencontre, le 27 juillet 2021, entre l'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo et le chef de l'Etat , dans le cadre d'une « décrispation de la vie politique » en Côte d'Ivoire. 

La rédaction vous conseille

M. Bédié qui indique avoir lancé, début juillet à Daoukro (centre-est), sa ville natale, lors d'une visite de M. Laurent Gbagbo, un appel au pardon, à l'oubli des offenses, à la maîtrise des douleurs et des souffrances, s'est dit disposé à mettre toute sa force au profit de la réconciliation. 

Les derniers articles sur YECLO

    Written by Christian Binaté

    Nigeria : 18 combattants de Boko Haram se rendent aux forces armées

    Touré Mamadou à la jeunesse ivoirienne: « les messages de haine, de tribalisme doivent cesser »