Nathalie Yamb expulsée de Côte d’Ivoire : voici enfin pourquoi

a donné ce lundi 2 décembre 2019 les raisons de l’interpellation de sa conseillère exécutive Nathalie Yamb par la police ivoirienne.

« Les articles 7 et 8 de la loi sur les partis politiques en Côte d’Ivoire n’interdisent pas à un étranger de militer dans un parti politique, sauf à présider des instances. Or il apparaît de plus en plus qu’il est reproché à Nathalie de troubler l’ordre public, de militer dans un parti politique ivoirien et d’émettre des critiques acerbes contre les autorités. Ils cherchent des alibis. Les critiques acerbes sont celles de qui les assume » a déclaré ce lundi 2 décembre 2019, Mamadou Koulibaly.

LIRE AUSSI: Que cachent les opérations de rafles à Abidjan ?: Ange Kessi demande des comptes au préfet de police

La Conseillère Exécutive de Mamadou Koulibaly sera expulsée de la Côte d’Ivoire.
Elle est toujours à la Préfecture de Police. Le Procès verbal a été établi et l’arrêté d’expulsion du ministre de l’intérieur sera disponible sous peu.

LIRE AUSSI: « Ouattara a jeté le masque, il ne partira pas »

Rappelons que le vendredi 29 novembre 2019 les autorités policières ivoiriennes ont convoqué à se rendre au bureau des enquêtes générales de la préfecture de police d’Abidjan afin d’être interrogée pour des raisons non encore rendues publiques.

Personnalités liées avec l’article