Quand Simone Gbagbo libère en zouglou à la journée du militant

Simone Gbagbo a présidé la première édition des journées du militants du FPI qui a débuté ce vendredi 14 février à Cocody.

Elle a été accueille par des militants du FPI en liesse. Le président du comité, Yves Paulin AGUÉDÉ, a souhaité la cordiale bienvenue aux participants. Il a même offert le duo zougloumen YODÉ et SIRO à son hôte de marque Madame Simone EHIVET GBAGBO. Puis il a remercié la deuxième vice-présidente, pour le fait qu’elle ne ménage aucun effort pour inculquer l’idéologie du parti aux jeunes générations. Il a ajouté que des activités socio-récréatives comme les jeux « cracks » et « génie en herbe » meubleront ces deux jours.

LIRE AUSSI : Assoa Adou : « au FPI, nous avons un plan B jusqu’à Z »

A sa suite, le secrétaire général de la fédération de Cocody, Antoine KORÉ, a donné les raisons de cette activité. « La journée du militant vise un double objectif. D’abord il s’agit de jeter un regard rétrospectif, voir dans le passé ce qui a été positif, ce qui était négatif. On va transformer le négatif en positif pour la génération future » a déclaré le Fédéral Antoine KORÉ. L’ancien maire de Cocody, disparu en exil au Ghana a fortement contribué à l’implantation du FPI dans la commune de Cocody ». Le parrain de cette première édition, le vice-président KETY LANSINÉ SOUMAHORO est revenu sur la vie politique de l’homme.

LIRE AUSSI : Affi à Duncan : « plus rien ne justifie le maintien de Gbagbo en dehors de la Côte d’Ivoire

Puis, c’était au tour du secrétaire général adjoint, KOFFI DADIER, représentant le secrétaire général Dr ASSOA ADOU, d’inviter la fédération de Cocody à toujours croire au retour du président Laurent GBAGBO.

La deuxième vice-présidente du FPI, Madame Simone EHIVET GBAGBO, a exhorté les militants de la fédération de Cocody à réunir toutes les conditions devant permettre au …

Les articles de l’actualité ivoirienne sur Yeclo.com :

Personnalités liées avec l’article