Revue de la presse ivoirienne du 19 juillet 2019

Voici les principales informations à la Une de journaux ivoiriens parus vendredi et la revue de la presse ivoirienne du 19 juillet 2019.

Fraternité Matin: Le projet de loi sur la recomposition de le adopté

Les députés membres de la Commission des affaires générales et institutionnelles de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire ont adopté jeudi 18 juillet 2019 à la majorité le projet de loi sur la recomposition de la Commission électorale indépendante (CEI). Cette loi intervient en application d’une décision de la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples demandant à l’Etat ivoirien, de modifier la loi portant organisation, attribution et fonctionnement de la CEI en vue de rendre l’institution impartiale.

LIRE AUSSI: Côte d’Ivoire: Voici la liste des nouveaux directeurs de cabinets ministériels

Pour l’opposition, le texte ne respecte ni l’esprit ni la lettre de l’arrêt de la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples et ne garantit pas l’indépendance de la CEI. La nouvelle CEI comprend 15 membres pour la Commission centrale, sept membres pour le Bureau et sept membres pour chacune des Commissions locales. A la Commission centrale, l’on note le retrait des représentants de l’Assemblée nationale et du ministre de l’Économie et des finances, ainsi que le retrait des deux représentants des confessions religieuses.

L’Inter : La PNCFS installée

Les organes de gouvernance régissant le fonctionnement de la Plateforme nationale de coordination du financement de la santé (PNCFS) en Côte d’Ivoire ont été installés jeudi 18 juillet 2019 à avec la désignation des 31 personnes faisant partie du comité de pilotage (organe de décision), du secrétariat technique et des groupes techniques de travail.

LIRE AUSSI: La 45ème session de l’APF ce vendredi à Abidjan sans Guillaume Soro ?

La Plateforme va constituer une instance d’aide à une meilleure coordination des financements tant externes qu’internes du secteur de la santé. Le dossier d’investissement a un coût total de 1658 milliards FCFA dont une contribution de 684,9 milliards FCFA attendus de la part du Trésor ivoirien, les autres devant être supportés par les partenaires au développement.

Soir Info : La Cour constitutionnelle de Guinée à Abidjan

Le Conseil constitutionnel de Côte d’Ivoire, avec à sa tête son président , a reçu jeudi une délégation de la Cour constitutionnelle de la Guinée pour une séance de travail dans le cadre d’une tournée sous régionale.

LIRE AUSSI: Réforme de la CEI: les consultations bouclées sans le PDCI, la LIDER et l’EDS, pro-Gbagbo

Il s’agit pour la délégation guinéenne de s’inspirer de l’expérience ivoirienne par rapport à la gestion de l’institution constitutionnelle, selon , . Cette visite s’inscrit également dans le cadre des relations traditionnelles fraternelles entre juridictions constitutionnelles africaines, a-t-il ajouté, précisant que son institution existe seulement depuis quatre ans.