Riziculture et changement climatique en Afrique de l’Ouest : 45 experts à Abidjan à la recherche de solutions

Sénégal riz paddy
Sénégal riz paddy © Crédit photo DR

Un engagement fort a été pris par 45 experts de l'Afrique de l'Ouest pour renforcer la résilience de la riziculture dans la sous-région face aux défis du changement climatique.

Cet engagement a été pris lors d'un atelier de renforcement des capacités tenu à Abidjan du 1er au 5 avril 2024.

L'atelier, organisé dans le cadre du projet de Mise à l'échelle d'une riziculture résiliente au climat en Afrique de l'Ouest (RICOWAS), a pour objectif de doter les experts des outils et connaissances nécessaires pour mieux accompagner les producteurs de riz dans l'adaptation aux effets du changement climatique.

Selon Karim Traoré, coordonnateur du projet RICOWAS, cet engagement vise à « renforcer les moyens de subsistance des communautés de riziculteurs, à diversifier les activités économiques le long de la chaîne de valeur du riz et à améliorer le bien-être économique national. »

Il est crucial de mentionner que l'Afrique de l'Ouest est particulièrement vulnérable aux effets du changement climatique, en raison de sa forte dépendance à l'égard de l'agriculture pluviale, dont la riziculture. « Ceci est dû à des niveaux naturellement élevés de variabilité climatique et à une capacité économique et institutionnelle limitée ne pouvant pas faire face aux impacts négatifs du changement climatique », a expliqué M. Traoré.

La rédaction vous conseille

L'atelier d'Abidjan a permis aux formateurs nationaux de riziculture de se familiariser avec les enjeux climatiques spécifiques à la riziculture et de développer des compétences pour mieux accompagner les producteurs dans l'adoption de pratiques agricoles résilientes.

La production de riz est d'une importance capitale pour la sécurité alimentaire en Afrique de l'Ouest. Avec une croissance démographique projetée de 32% d'ici 2025, la demande en riz devrait augmenter de plus de six millions de tonnes. Il est donc essentiel de développer une riziculture durable et résiliente pour répondre à cette demande croissante.

Les 13 pays concernés par le projet RICOWAS

Le projet RICOWAS cible 13 pays d'Afrique de l'Ouest : Bénin, Burkina Faso, Côte d'Ivoire, Gambie, Ghana, Guinée, Liberia, Mali, Niger, Nigéria, Sénégal, Sierra Leone et Togo.

L'engagement pris par les experts ouest-africains à Abidjan est un signe fort de la volonté de la région de relever les défis du changement climatique et de garantir la sécurité alimentaire de ses populations. Le projet RICOWAS devrait jouer un rôle crucial dans la réalisation de cet objectif.

Les derniers articles sur YECLO

Written by Colombe Blanche

Soro - Ouattara et Mamadou Touré

Revue de presse ivoirienne du 16 avril 2024 : relations Ouattara – Soro : ces propos qui trahissent Mamadou Touré

Procès trafic de cocaïne en Côte d’Ivoire : 10 ans de prison requis pour les têtes du réseau