Sauver des vies en sensibilisant : la 15ème Semaine nationale de la sécurité routière lancée

15ème édition de la Semaine nationale de la sécurité routière © Crédit photo Gouvernement de Côte d'Ivoire
15ème édition de la Semaine nationale de la sécurité routière © Crédit photo Gouvernement de Côte d'Ivoire

Du 3 au 10 avril 2024, la Côte d’Ivoire se mobilise pour la 15ème édition de la Semaine nationale de la sécurité routière.

L’incivisme sur les routes étant un fléau majeur, cette campagne vise à sensibiliser les usagers et à encourager des comportements responsables pour préserver des vies.

Le thème retenu pour cette édition, « Lutte contre l’incivisme routier pour des routes plus sûres », souligne l’urgence de s’attaquer à ce problème. En effet, les accidents de la route constituent une véritable tragédie en Côte d’Ivoire, avec des milliers de victimes chaque année.

Sensibilisation et responsabilisation des usagers

Durant cette semaine, l’Office de Sécurité Routière (OSER) et ses partenaires organiseront de nombreuses activités à travers le pays. Des stands d’information et de sensibilisation seront installés dans les villes et villages, des ateliers de formation et des conférences seront organisés, et des messages de sensibilisation diffusés dans les médias.

L’OSER invite tous les usagers de la route à faire preuve de prudence et à respecter scrupuleusement le code de la route. Respect des limitations de vitesse, port du casque et de la ceinture de sécurité, vigilance au volant et prudence envers les piétons sont autant de gestes essentiels pour sauver des vies.

La rédaction vous conseille

La Semaine nationale de la sécurité routière est une occasion pour tous les acteurs de la société ivoirienne de se mobiliser et de s’engager pour la sécurité routière. En adoptant des comportements responsables et en respectant les règles de la route, nous pouvons tous contribuer à faire des routes de Côte d’Ivoire un espace plus sûr pour tous.

Les derniers articles sur YECLO

Written by Colombe Blanche

Ousmane Sonko nommé Premier ministre : « Une responsabilité de poids »

Alain Lobognon : « L’argent du cacao sert à payer une partie des salaires »