Touré Mamadou lance le projet “Agir pour les jeunes II”

Touré Mamadou a procédé, ce lundi 2 septembre 2019, au lancement du projet « Agir pour les jeunes II», destiné aux jeunes entrepreneurs.

Touré Mamadou a à cette occasion appelé les jeunes de Côte d’ivoire à saisir les opportunités qui sont mis à leurs dispositions, en allant déposer leurs candidatures auprès des guichets ouvert dans les structures de l’Agence emploi-jeunes et de la Coopérative d’épargne et de crédit (COOPEC), pour le financement de leurs projets.

« Tout ce qui se fait, se fait pour les jeunes. Pour ces jeunes qui veulent entreprendre et qui ont besoin d’un petit coup de pouce, ils ont aujourd’hui à travers ce projet les moyens de réaliser leurs rêves », a-t-il indiqué, lors de cette cérémonie tenue à son cabinet au Plateau, en présence de l’administrateur provisoire de l’union nationale des coopératives d’épargne et de crédit de Côte d’ivoire (UNACOOPEC-CI), Issiaka Savané.

A LIRE AUSSI : Maurice Bandama à propos du musée DJ Arafat: « une rue, une place Dj Arafat… ça ne donne pas à manger aux enfants de l’artiste »

Cette deuxième phase de « Agir pour les jeunes » vise à favoriser l’insertion professionnelle de 19500 jeunes à travers des activités génératrices de revenus, sur la période 2019-2020. Le taux d’intérêt de remboursement est de 10,5%.

Pour faire partie des bénéficiaires, il faut être ivoirien, avoir entre 18 et 40 ans, justifier d’une qualification et d’une expérience avérée dans les secteurs d’activités tels que l’agriculture, l’élevage, le commerce, les services et la petite transformation.

A LIRE AUSSI : Résultats BTS 2019 Côte d’Ivoire: le taux national de réussite en légère hausse

La sélection des projets se fera selon leur viabilité économique et financière et leur capacité à créer des emplois durables. Les porteurs de projets bénéficieront d’un encadrement approprié, de la phase d’installation du projet au remboursement du prêt. Pour le projet individuel, le montant alloué est compris entre 100.000 et un million de FCFA. Pour les projets collectifs, le montant alloué est compris entre un et deux millions, cinq-cents milles FCFA.

A LIRE AUSSI : Piégée sur facebook, une adolescente échappe à un prédateur sexuel

Le projet « Agir pour les jeunes II », fait suite à une première phase qui s’est étendue de 2015 à 2016 et a permis d’installer plus de 8000 jeunes, avec un taux de remboursement de 84%, note-on.

Personnalités liées avec l’article